Summerland Lost: A Ghost Story in Progress

États-Unis

Spectacle de spoken word par Grady Hendrix!

Lundi 25 juillet à 17 h 45 au Kafein Cafe-Bar (1249 rue Bishop)
Entrée gratuite

Le Wall Street Journal dit de lui que c’est « un trésor national ». Sa mère l’appelle « Sunshine. » L’écrivain Grady Hendrix s’amène à présent à Fantasia avec SUMMERLAND LOST: A GHOST STORY IN PROGRESS, son one-man-show à propos de voyants adolescents. Racontant l’histoire incroyable, mais vraie de jeunes de l’époque victorienne qui parlaient aux morts, ce spectacle aborde aussi la façon dont des sectes sexuelles biomécaniques, le fantôme de Ben Franklin et des explorateurs de l’Arctique se sont unis pour répondre à l’ultime question : y a-t-il une vie après la mort?

Grady Hendrix est l’auteur des romans “Horrorstör”, à propos d’un IKEA hanté, et “My Best Friend’s Exorcism”, un croisement improbable entre BEACHES et THE EXORCIST. C’est aussi un des fondateurs du Festival du film asiatique de New York ainsi qu’un journaliste qui a écrit à propos des collectionneurs de mitraillettes, des ninjas, du drapeau des États confédérés d’Amérique et de Jean-Claude Van Damme pour des publications tells que Playboy, Variety, Slate et le New York Post.

“[Hendrix’s] ability to fuse the fantastic into the familiar recalls the heyday of Stephen King”

— FANGORIA

“Hendrix... doesn’t seem like the kind of guy who would enjoy watching a man bite through his arm while masturbating inside a burlap sack, but he is”

— New Yorker

Sponsors