Prix de carrière honorifique : Takashi Miike

Takashi Miike est l’un des cinéastes les plus prolifiques de tous les temps avec plus de 90 mises en scène à son actif au cinéma, à la télévision et même au théâtre, et ce, depuis ses débuts en 1991 avec EYECATCH JUNCTION et LADY HUNTER: PRELUDE TO MURDER. Toutefois, son apport va bien au-delà des statistiques. C’est sa vision d’auteur unique et sans concession, de même que sa capacité remarquable à réinventer les codes du cinéma de genre qui ont établi son influence colossale à l’échelle mondiale. Il a été l’un des architectes de la vague actuelle de J-horror avec AUDITION et ONE MISSED CALL, a métamorphosé le film de yakuza avec des œuvres telles que GOZU et la trilogie DEAD OR ALIVE, et a amené les mythiques samouraïs en territoires inédits avec IZO. Takashi Miike n’a jamais craint la controverse et s’est attiré les foudres des censeurs avec ICHI THE KILLER, VISITOR Q et IMPRINT, sa collaboration à la série MASTERS OF HORROR. Sa polyvalence est légendaire, comme en témoignent ses incursions dans tous les genres, notamment la comédie musicale (HAPPINESS OF THE KATAKURIS, FOR LOVE’S SAKE), le western (SUKIYAKI WESTERN DJANGO), le film pour enfants (NINJA KIDS!!!), le film de super-héros (ZEBRAMAN), l’adaptation de jeu vidéo (ACE ATTORNEY), le suspense à grand déploiement (SHIELD OF STRAW) ou la comédie humaniste à petit budget (SHANGRI-LA). Avec la projection de FUDOH: THE NEW GENERATION en 1997, Fantasia fut le premier festival en Amérique du Nord à diffuser l’œuvre anticonformiste du cinéaste et a depuis sélectionné une trentaine de ses films, dont TERRAFORMARS et AS THE GODS WILL cette année! Pour l’occasion, nous sommes honorés d’accueillir Takashi Miike en personne, et ainsi remettre un prix de carrière au cinéaste le plus emblématique du festival, une légende vivante du cinéma de genre.

Sponsors