DJ XL5’S Mondo Superhero Zappin' Party

International

Après les films de Bollywood (2010), les films de Noël (2010), les films de genre mexicains (2011), le cinéma italien d’exploitation (2012), l’historique du zombie (2013), l’ère du spandex (2013) et la Blaxploitation (2014), DJ XL5 se penche sur les films de super-héros de la période des « serials » des années 40 jusqu’au tournant du siècle, juste avant l’avènement des mégas productions de Marvel et de DC Comics. Une minutieuse préparation a exigé le visionnement de près de 140 longs métrages pour finalement en retenir une soixantaine. Pour les fins de cet ambitieux projet, DJ XL5 s’est associé à DJ UltraSanto (André Dubois, un des fondateurs du festival), DJ Baragon (Éric Lavoie, un collaborateur régulier de DJ XL5 et un membre issu du premier noyau du festival) et DJ Hornet (Robert Guillemette, un autre membre satellite des premières éditions du festival).

Monté en suivant une certaine chronologie festive et ludique, ce programme témoigne de l’évolution du genre, en commençant par les premiers super-héros à l’écran, d’abord inspirés des émissions de radio et des bandes dessinées américaines. Outre les États-Unis, ce montage met aussi en valeur des productions provenant d’Espagne, de Hong Kong, de l’Inde, de l’Italie, du Japon, du Mexique, des Philippines, de Thaïlande et de Turquie. Afin de limiter nos recherches, un super-héros devait soit posséder des pouvoirs surhumains ou posséder une double identité et avoir des gadgets pour combattre le crime. Ainsi, des personnages comme Conan ou Tank Girl, bien qu’inspirés de bandes dessinées ne comptent pas pour des super-héros dans ce montage. Évidemment, les amateurs des soirées organisées par DJ XL5 le savent bien, ce genre de rétrospective regroupe non seulement certaines des scènes les plus spectaculaires du genre, mais revient aussi sur certains films carrément psychotroniques. Vous y verrez des batailles mal chorégraphiées, des costumes non moulants, des masques de pacotille et autres maladresses filmiques. Arrivez tôt, des projections surprises attendent les premiers en salle.

Sponsors