Billets

Terraformars ("Terafomazu")

Première Nord-Américaine
  • Japon
  • 2016
  • 108 mins
  • DCP
  • Japonais
  • Anglais (sous-titres)
Précédé de la présentation d'un Prix de carrière honorifique au réalisateur Takashi Miike

Sélection officielle : Festival international du film d'Okinawa 2016, Festival international du film de Shanghai 2016

Nous sommes en 2599 et la Terre se voit menacée par un sérieux problème de surpopulation. Heureusement, 500 ans plus tôt, des scientifiques ont envoyé des quantités extraordinaires de mousse et de blattes sur Mars afin de la rendre habitable. Les résultats furent relativement concluants, mais une première tentative de colonisation a échoué dramatiquement et le gouvernement prépare à présent une seconde mission ultrasecrète menée par l’instable Ko Honda. Celui-ci s’est monté une équipe composée de criminels en leur promettant la liberté et un joli magot à leur retour... moyennant quelques modifications génétiques leur octroyant les caractéristiques de différents insectes. Au milieu des meurtriers, yakuza et autres malfrats, Shokichi et sa sœur Nanao, tous deux accusés de meurtre, comptent profiter de cette opportunité pour se rebâtir un avenir, mais il y a un obstacle de taille. Les coquerelles envoyées 500 ans auparavant ont évolué en créatures humanoïdes gigantesques dotées d’une force colossale qui n’ont aucune intention de coopérer. Dès leur première rencontre avec ces Terra Formars, nos colonisateurs comprendront pourquoi on appelle Mars la planète rouge...

Avec son introduction dans un Japon futuriste rappelant BLADE RUNNER, ses costumes et maquillages d’hommes-insectes délirants évoquant les classiques du tokusatsu et sa prémisse s’apparentant à celle de STARSHIP TROOPERS, TERRAFORMARS de l’icône du cinéma japonais Takashi Miike (AUDITION, 13 ASSASSINS) est sans contredit l’incontournable de Fantasia 2016 pour tout amateur de science-fiction à grand déploiement. Miike s’en est donné à cœur joie au niveau de l’extravagance, injectant une bonne dose d’humour et des hectolitres de jus d’insectes à cette adaptation endiablée et bourrée d’action du manga à succès de Yu Sasuga et Kenichi Tachibana. Porté par une distribution hallucinante incluant Hideaki Ito (LESSON OF THE EVIL), Emi Takei (FOR LOVE'S SAKE), Tomohisa Yamashita (TOMORROW'S JOE), Takayuki Yamada (MILOCRORZE), Shun Oguri (LUPIN THE THIRD) et Rinko Kikuchi (PACIFIC RIM), TERRAFORMARS a tout ce qu’il faut pour vous faire passer un moment de cinéma absolument jouissif!

— Nicolas Archambault

Sponsors