Billets

Rupture

Première mondiale
En présence du réalisateur Steven Shainberg et le directeur de la photographie Karim Hussain.


Rupture from Festival Fantasia on Vimeo.


Renee Morgan (Noomi Rapace), une mère monoparentale, n’a pas eu le choix d’apprendre à être forte. Un jour, après avoir laissé son fils à l’école, elle est soudainement enlevée et jetée dans un camion qui part en trombe, puis continue à rouler pendant des jours. Elle n’a aucune idée où on l’amène, mais c’est de toute évidence très loin. Le camion arrive finalement dans un vaste établissement, possiblement pharmaceutique ou gouvernemental. Un homme mystérieux la questionne à propos de son histoire médicale, puis de ses peurs. Renee réalise peu à peu à quel point cette situation est irrationnelle et effrayante, alors que d’autres personnes arrivent et l’observent. Pourquoi elle? Que veulent ces gens? La réponse à ces questions va au-delà de tout ce qu’elle pourrait imaginer.

L’acclamé scénariste et réalisateur iconoclaste Steven Shainberg est devenu une sensation dans le monde du cinéma indépendant international en 2002 avec l’extraordinaire chef-d’œuvre de perversion qu’était SECRETARY, son second long métrage après HIT ME, sa puissante adaptation d’un roman de Jim Thompson. En 2006, il nous a offert le poétique et magnifique FUR: AN IMAGINARY PORTRAIT OF DIANE ARBUS. À présent, 10 ans plus tard, Shainberg est enfin de retour. Agrippez-vous bien, car des choses sinistres ont eu le temps de mijoter. Première incursion du talentueux cinéaste dans l’horreur et la science-fiction, RUPTURE nous plonge dans un abysse sombre et déstabilisant, où la remarquable Rapace est confrontée à Peter Stormare, Michael Chiklis, Lesley Manville et Kerry Bishé. Voici une œuvre carrément cauchemardesque, scénarisée par Shainberg avec Brian Nelson (HARD CANDY) et superbement mise en images par le directeur photo Karim Hussain (ANTIVIRAL, WE ARE STILL HERE).

— Mitch Davis

Sponsors