Billets

Toxic le ravageur ("The Toxic Avenger")

En présence de RKSS


Toxic le Ravageur from Festival Fantasia on Vimeo.


« Roi incontesté du cinéma indépendant, drôle, sanglant et 100 % politiquement incorrect, TOXIC LE RAVAGEUR a influencé des générations complètes de cinéphiles. Que ce soit par son message écologique ou la façon irrévérencieuse dont il se moque de la censure, même après 32 ans d’existence, Toxie semble être plus que jamais d’actualité. C’est en format VHS, en version française et dans la section “Horreur” de notre club vidéo de quartier que nous l’avons découvert et qu’il nous a enseigné l’art de faire exploser une tête en utilisant un cantaloup. Avoir l’occasion de le voir avec le public de Fantasia sera simplement fou! » — RKSS

« Un full super bon film » – Simon Predj, LES OUBLIETTES

THE TOXIC AVENGER est un film phare dans l’histoire du cinéma trash. Lloyd Kaufman et Michael Herz, fondateurs des studios Troma frappent dans le mille avec cette parodie gore de film de super-héros qui repousse les limites du bon goût et de l’excès à l’écran. Melvin, concierge au centre de musculation de Tromaville, est littéralement le souffre-douleur de la place. La clientèle bigarrée du centre compte notamment Bozo, un psychopathe sans morale ni respect pour la vie humaine. À preuve, son passe-temps favori est d’écraser des gens en automobile pour le plus grand bonheur des membres de sa bande. Ensemble, ils concoctent un plan pour humilier Melvin. Malheureusement, la blague tourne mal quand Melvin plonge par la fenêtre et atterrit dans un baril de produits toxiques. Le chétif Melvin se transforme alors en géant musclé qui prendra le nom de Toxie. Ce dernier met son physique imposant au service du bien, défendant la veuve et l‘orphelin au cœur d’une ville gangrénée par la corruption. Le maire voit d’un mauvais œil l’arrivée de ce héros populaire qui menace son empire illégitime. Toxie aura un dernier combat à mener…

Le festival Fantasia est fier de présenter TOXIC LE RAVAGEUR dans le cadre de la section DOUBLAGES INSOLITES. Doublé en France, l’utilisation de termes argotiques et le choix de voix parfois justes, parfois décalées ajoutent au ton résolument irrévérencieux du film. L’idée est de choquer le plus possible avec de l’humour grivois, des situations grotesques, une multiplication de scènes de mauvais goût et du gore grand-guignolesque. Mais le film est aussi porté par un amour palpable du cinéma et une connaissance de son histoire et de ses codes. Réalisé par deux hommes d’affaires anarchistes dotés d’une vision artistique subversive assumée, TOXIC LE RAVAGEUR a fait école. La scène du hold-up dans le restaurant de fast-food mexicain est particulièrement mémorable. Tout dans ce film est exagéré à outrance, donc amateurs de réalisme, prière de s’abstenir.

— Marc Lamothe

Sponsors