Billets

Comment on peut supposer que Dieu était bien intentionné...

Je ne suis pas un prénom, je ne suis pas un carré. Je suis un polygone compliqué, un pays bancal sur deux pieds — une honte hexagonale décomplexée, des barils de promesses canadiennes qui s’achètent, un Québec aux frontières de papier. Assemblage hybride d’éclats de slam post-Charlie et de micro-récit autofictif, COMMENT ON PEUT SUPPOSER QUE DIEU ÉTAIT BIEN INTENTIONNÉ MALGRÉ LES AVALANCHES, LES MOUSTACHES ET LES PETITS TRACAS QUOTIDIENS est une vidéo expérimentale rythmée par des qualificatifs variés, des superpositions d’images imprimées, d’animation, de vidéo et de GIF animés pailletés. Un collage kitsch-performatif aux airs de crise identitaire.

Sponsors