Billets

Before I Wake

Séance spéciale
En présence du réalisateur Mike Flanagan


Dès le moment où Jessie (Kate Bosworth, SUPERMAN RETURNS) et Mark (Thomas Jane, THE MIST) adoptent Cody (Jacob Tremblay, ROOM), un garçon de huit ans, ils sentent que quelque chose cloche chez cet enfant généralement joyeux. Ce qu’ils ne savent pas, c’est qu’il fait tout en son possible pour s’empêcher de s’endormir. Voyez-vous, Cody a le don surnaturel — ou est-ce une malédiction? – d’être capable que ses rêves se matérialisent dans la réalité lorsqu’il dort. Au départ, Jessie et Mark considèrent que c’est un miracle de voir apparaître à travers leur maison ce que le subconscient de leur fils adoptif imagine. Mais ils réalisent bientôt le terrible désavantage de cette situation, et la raison pour laquelle Cody ne supporte pas de s’assoupir près de ceux qu’il aime : ses cauchemars peuvent se manifester tout aussi concrètement que ses rêves.

Fantasia est un des premiers festivals à avoir introduit au monde l’univers unique de Mike Flanagan (OCCULUS, HUSH) en 2011, lorsque nous avons présenté son classique instantané ABSENTIA. À présent, six ans et deux longs métrages plus tard, Flanagan s’est imposé comme un nom reconnu internationalement dans le monde de l’horreur. Mariant constamment des thèmes personnels provocateurs et réfléchis à un contrôle serré de l’atmosphère et du ton, le cinéaste poursuit son exploration du deuil à travers le prisme du cinéma de genre dans BEFORE I WAKE. Voici une proposition semblable à un film empathique de Wes Craven, avec davantage de fantaisie poétique contrebalançant parfaitement ses éléments les plus cauchemardesques. Et croyez-nous, les choses deviennent cauchemardesques… Étrange et tragique, BEFORE I WAKE vous amènera au-delà du royaume des rêves, dans un endroit plus sombre, et pourtant lumineux.

— Mitch Davis

Sponsors