Billets

The Phantom Detective

Première Québécoise
Sélection officielle, Festival international du film fantastique de Bucheon 2016

“A dazzling, spooky, sometimes comic revenge tale” – Tom Keogh, SEATTLE TIMES


The Phantom Detective from Festival Fantasia on Vimeo.


Hong Gil-dong est un détective privé qui n’a presque plus aucun souvenir de son enfance. La seule chose dont il se souvient, c’est la mort de sa mère et le visage du tueur. Il est donc déterminé à mettre la main au collet de ce dernier. Il est persuadé qu’il s’agit d’un certain Kim Byung-duk. Malheureusement, lorsque Hong est finalement sur le point de l’attraper, Kim est kidnappé par Gwangeunhae, une mystérieuse organisation qui opère dans l’ombre, sans jamais attirer l’attention. Notre jeune détective devra donc user de son immense talent d’enquêteur pour retrouver son ennemi juré. Heureusement pour lui, il sera aidé par les deux petites-filles de Kim, qui voient en lui le sauveur de leur grand-père. Elles sont loin de se douter que Hong a des intentions complètement différentes.

Jo Sung-hee (A WEREWOLF BOY) signe ici un remarquable film d’action sur fond de film noir. Il nous offre également une version moderne du héros de la littérature coréenne Hong Gil-dong. Cependant, si Jo garde le côté Robin des Bois du personnage, il le transforme en un détective dur à cuire et sans merci. Ce dernier est habilement interprété par Lee Je-hoon, que plusieurs d’entre vous ont découvert lors de l’édition 2011 de Fantasia dans BLEAK NIGHT. Lee réussit à faire de cet antihéros un personnage attachant qui nous faire vivre toute une panoplie d’émotions. Avec un scénario brillamment ficelé, Jo nous offre un voyage en montagnes russes où humour, action et tendresse se mélangent à la perfection. Il prend le temps de raconter son histoire et d’installer ses personnages tous aussi colorés les uns que les autres, puis les scènes d’action s’enchaînent à un rythme effréné, jusqu’à la confrontation finale sous une pluie de balles.

THE PHANTOM DETECTIVE est le premier film de Lee Je-hoon depuis la fin de son service militaire. Lorsque vous aurez vu le film, vous comprendrez assurément pourquoi il a choisi ce projet pour son grand retour.

— Éric S. Boisvert

Sponsors