Billets

A Violent Prosecutor ("Geomsawejeon")

Première Québécoise


A Violent Prosecutor from Festival Fantasia on Vimeo.


Une réserve ornithologique est menacée de disparaître pour faire place à un hôtel de luxe, mais les environnementalistes ne l’entendent pas de cette oreille, et une manifestation est aussitôt organisée. Lors de cette journée, quelques gangsters se glissent parmi les manifestants et suscitent un violent affrontement avec les forces de l’ordre. Lee fait partie des gangsters qui sont mis en état d’arrestation. Ce petit truand minable a grièvement blessé un policier, et il doit maintenant fournir des informations au sujet des principaux responsables. L’interrogatoire est mené par le procureur Byun Jae-wook, un homme qui n’a jamais craint d’utiliser ses poings lorsqu’il pose ses questions et qui cultive une haine viscérale envers les hors-la-loi de tout acabit. Bien entendu, quand on trouve Lee raide mort dans la salle d’interrogatoire, c’est Byun qui est immédiatement soupçonné et il est peu après condamné à 15 ans de pénitencier. Mais voilà : il n’a pas tué Lee, et il n’est pas du genre à laisser les murs d’une prison le priver de sa vengeance. Avec l’aide d’un jeune arnaqueur rencontré derrière les barreaux, Byun va servir une bonne leçon aux auteurs de ce coup monté — et c’est une leçon qui risque de faire mal.

A VIOLENT PROSECUTOR a fait des ravages au box-office sud-coréen un peu plus tôt cette année. Quelles sont les pièces à conviction dont nous disposons dans cette affaire? Première pièce à conviction : Hwang Jung-min, que l’on a déjà pu voir dans VETERAN, THE UNJUST et BLADES OF BLOOD, interprète encore une fois avec brio un personnage aigri. Seconde pièce à conviction : Kang Dong-won (SECRET REUNION, HAUNTERS, et cette année au festival, THE PRIESTS), qui joue de façon subtilement comique avec toujours autant d’adresse. Troisième pièce à conviction : Lee Il-hyung, vétéran de plusieurs grandes productions coréennes, s’assoit pour la première fois dans le fauteuil du réalisateur et réussit un véritable tour de force en maintenant la tension tout au long du film. Drôle et farouche, A VIOLENT PROSECUTOR semble avoir de très bonnes chances d’être acquitté. Affaire classée!

— Rupert Bottenberg

Sponsors