Billets

Écartée

Première Mondiale
  • Québec
  • 2016
  • 80 mins
  • DCP
  • Français
  • Anglais (sous-titres)
Première mondiale en présence de la réalisatrice Lawrence Côté-Collins


Ecartée from Festival Fantasia on Vimeo.


Scott, un ex-détenu récidiviste dans la cinquantaine vit paisiblement avec sa copine Jessie, de 23 ans sa cadette, dans une minuscule maison à Destor, à proximité de Rouyn-Noranda sur le bord de la 101 Nord. Scott partage son temps entre les casse-têtes en 3 dimensions et la méditation. Jessie collectionne les figurines de dauphins, danse sur le succès de l’été "Summer Love" et fume régulièrement de l’herbe. Anick, une intervenante sociale tente de tourner un documentaire intimiste sur la réinsertion sociale de Scott. Elle s’installe donc quelques jours dans la maison isolée du couple. Alors que le tournage commence plutôt bien en multipliant les entrevues tantôt amusantes, tantôt touchantes de Scott et Jessie, le projet va vite dérailler. Anick semble s’intéresser davantage à Jessie qu’à Scott. La subjectivité du documentaire fait place au désir de plus en plus évident qui naît entre Jessie et Anick. La présence constante de la documentariste en huis clos avec le couple et l’exaspération grandissante de Scott qui ne supporte plus d’être filmé sont autant d’éléments contribuant à faire monter la pression. Scott pourrait exploser à tout moment.

ÉCARTÉE est une comédie noire et subversive qui évoque notamment l’œuvre provocatrice de Robert Morin. Pour son premier long métrage, Lawrence Coté-Collins a choisi un style qu’elle maîtrise et qui lui colle à la peau : le faux documentaire, où la ligne entre le vrai et le faux se complexifie selon les manipulations habiles de la mise en scène. Lawrence Côté-Collins est bien connue dans la scène du court métrage québécois. De ses 40 films tournés en 12 ans, une vingtaine a circulé dans de nombreux festivals internationaux. Réalisatrice, scénariste et directrice de la photographie, elle réalise notamment l’émission UN SOUPER PRESQUE PARFAIT. Fantasia est extrêmement fier de présenter le premier long métrage d’une artiste qui s’est notamment illustrée dans le cadre du Fantastique weekend du cinéma québécois.

— Marc Lamothe

Sponsors