Billets

Operation Avalanche

Première Québécoise
  • Canada
  • 2016
  • 94 mins
  • DCP
  • Anglais

“Sharp, hilarious, and endlessly inventive… a conspiracy movie for people who don’t believe in conspiracies” – J.R. Kinnard, POP OPTIQ

“A sly act of movie love… a portrait of a time period when our whole relationship with the filmed image was beginning to change” – Bilge Ebiri, VULTURE

“This wild, borderline-illegal stunt (for which the improv-ready filmmakers “infiltrated” locations such as NASA and Shepperton Studios in character) delivers big time on its crazy premise” – Peter Debruge, VARIETY

Nous sommes en 1967. Alors que la Guerre froide fait rage, une façade de patriotisme arrogant cache une inconfortable paranoïa aux États-Unis. La CIA s’inquiète que la NASA pourrait avoir été infiltrée par une taupe soviétique ayant l’intention de faire dérailler le programme Apollo, dont l’importance est cruciale pour raviver la confiance des citoyens en leur nation. Un duo de jeunes agents élabore un plan pour être envoyé à la NASA comme réalisateurs d’un documentaire sur le programme spatial. Ils espèrent utiliser cet accès pour filmer ouvertement ce qui s’y passe et mettre à jour toute activité louche. Ils découvrent toutefois rapidement que la NASA est un joyeux bordel et que l’agence ne sera jamais capable d’atteindre la cible de 1969 fixée par Kennedy. Les agents cinéphiles convainquent alors la NASA de se fier sur leur connaissance des effets spéciaux et, peut-être… de simuler le premier atterrissage sur la Lune et de diffuser le tout en direct à travers le monde entier.

Si vous avez vu et adoré l’extraordinaire THE DIRTIES de Matt Johnson, il y a quelques années, vous n’avez encore rien vu. Refaisant équipe avec son acolyte Owen Williams pour à nouveau incarner des cinéastes se lançant dans un incroyable tournage clandestin, Johnson a créé un des plus fascinants faux documentaires que nous ayons vus depuis des années. Alimenté par un amour électrisant pour le cinéma, autant au niveau narratif que technique, OPERATION AVALANCHE est une œuvre tentaculaire qui plonge profondément dans certains des aspects les plus étranges de l’histoire et des théories du complot. Et oui, Kubrick est pris en compte. Incluant également une époustouflante et manifestement dangereuse poursuite de voiture tournée en plan-séquence, cet inlassablement impressionnant film prouve que THE DIRTIES n’était pas un coup de bol. Matt Johnson s’impose indéniablement comme un nouveau talent majeur dans le paysage cinématographique canadien.

— Mitch Davis

Sponsors