Billets

Le Diable est parmi nous

Rare copie d'archives en 35mm!

Événement spécial pour le lancement de YOU’RE NOT DEAD UNTIL YOU’RE FORGOTTEN, l'autobiographie du regretté John Dunning

Paul Drouin (Daniel Pilon) est journaliste. Un de ses bons amis se suicide dans des circonstances étranges. Convaincu que les apparences cachent autre chose, il enquête sur son ami et son entourage, et il devient obsédé par une vieille dame qu’il voit sur toutes les photos prises sur les lieux de l’accident. La maîtresse de son ami, Virginie Leroux (Danielle Ouimet), a hérité de sa boutique d’antiquités, spécialisée notamment dans l’occultisme à haut prix si on écoute bien les dialogues. Un soir, elle va rendre visite à Paul et souffre soudainement d’un sévère empoisonnement. La veille, il avait retrouvé son chat mort à côté de son bol de lait. Il est persuadé qu’on cherche à l’empoisonner et se sent l’objet d’une étrange conspiration. Pour tout oublier, Paul se rend à un party privé décadent. Il y fait la connaissance d’Hélène (Louise Marleau), une musicienne qui deviendra rapidement sa maîtresse. De retour à l’appartement, Virginie n’est plus là. Inquiétude. Sur son oreiller, il trouve une carte qui le mène vers une église de Verdun. Il arrive trop tard et trouve Virginie pendue et croit y apercevoir la vieille dame énigmatique. Il parle de ses péripéties à sa nouvelle maîtresse, qui semble avoir des liens avec une secte reliée à cette histoire. Celle-ci invite Paul dans une résidence particulière et ils assistent à une messe noire. Après une orgie païenne psychédélique, la vérité sera enfin révélée dans deux scènes finales successives, toutes aussi insondables qu’excentriques.

Afin de souligner le lancement de YOU’RE NOT DEAD UNTIL YOU’RE FORGOTTEN, l'autobiographie du regretté John Dunning, nous sommes fiers de vous présenter cette rare copie 35 mm de ce film coproduit par John Dunning et Yrene Nold. Bien qu’il ait été disponible en VHS, ce film n’a jamais eu de distribution en DVD ou subi de restauration. Il reste en fait bien peu de copie de ce film. LE DIABLE EST PARMI NOUS (THE POSSESSION OF VIRGINIA) est un film paranoïaque, étrange et surréaliste. L’horreur n’a pas souvent été invitée au cinéma québécois. Si le Canada anglais a beaucoup donné dans le genre, le long métrage québécois a toujours été timide dans ce registre. C’est pourquoi LE DIABLE EST PARMI NOUS est une telle curiosité. Trop rare sont nos films qui traitent de pacte avec le Malin et de conspiration ésotérique. On retient la musique tour à tour funky, disco, pop, atmosphérique et classique signée François Cousineau, une trame sonore qui transpire son époque. Si vous ajoutez deux ou trois scènes cauchemardesques, des dialogues impayables et l’un des premiers meurtres gore au cinéma québécois, vous comprendrez pourquoi cette projection est un rendez-vous historique.

— Marc Lamothe

Sponsors
Sponsors