Billets

The Suspect ("Yonguija")

Première Canadienne
Voir la bande-annonce

“An explosive and engrossing thriller boasting enough set pieces to silence even 007” - Jason Bechervaise, SCREEN DAILY

Non loin de Pyongyang se trouve le centre d’entraînement d’une unité d’élite des forces spéciales nord-coréennes, et ce programme est si exigeant que trois pour cent seulement des soldats le réussissent. Ji est l’un d’entre eux – mais après avoir perdu femme et enfant, et après avoir été renvoyé de l’armée par le haut commandement, il est passé en Corée du Sud pour y refaire sa vie. Travaillant comme chauffeur pour un cadre dirigeant en relations avec le Nord, Ji consacre également son temps à tenter de retracer l’assassin de sa famille. Lorsque son employeur se fait tuer et qu’on accuse Ji d’avoir commis ce meurtre, c’est lui que les autorités veulent retracer. Le colonel Min, un homme avec sa propre histoire plutôt mouvementée, est chargé de traquer le suspect. D’ailleurs, Ji et Min se connaissent, leurs routes s’étant déjà croisées. Avec en main une pièce à conviction indispensable et avec pour seule alliée une reporter à l’intégrité inébranlable appelée Choi, Ji ne pourra compter que sur ses propres aptitudes afin d’échapper à la police et de déjouer le coup monté dont il est la victime.

Quand le cinéma coréen décide de faire dans le thriller d’action politique, ça donne de très bons résultats, comme le prouvent des films tels que THE MAN FROM NOWHERE et THE BERLIN FILE. THE SUSPECT en est un autre brillant exemple. Ici, les trois protagonistes principaux sont des disgraciés, des parias, catapultés bien malgré eux dans un tourbillon de secrets, de mensonges et de violence acharnée. Le réalisateur Won Shin-yeon n’avait rien tourné depuis SEVEN DAYS, sorti en 2007. Les vétérans de Fantasia se souviendront aussi du saisissant A BLOODY ARIA, présenté au festival en 2007. Won, ancien cascadeur, crée avec Ji un héros marquant, peu loquace, mais qui dit ce qu’il a à dire avec ses poings – et ça peut faire très mal! Le personnage est incarné à la perfection par l’acteur Gong Yoo.

Un récit à couper le souffle, un scénario nerveux, intelligent, discrètement sentimental, mais furieusement excitant, THE SUSPECT est un film hors du commun. Achetez votre billet, agrippez votre siège et tenez-vous bien – ça va brasser!

— Rupert Bottenberg

Sponsors
Sponsors