Billets

Hunter X Hunter: The Last Mission

Première Canadienne
  • Japon
  • 2013
  • 98 mins
  • HD
  • Japonais
  • Anglais (sous-titres)
Voir la bande-annonce

Gon, Killua et leurs amis ont hâte au tournoi Battle Olympia, qui se tient entre les murs de l’Aréna des cieux. Il s’agit de la plus grande compétition d’arts martiaux au monde, diffusée en direct à travers le monde. De nombreux groupes importants sont représentés, incluant la très admirée association des Hunters. C’est le vénérable président de l’Association, Isaac Netero, qui livre le discours d’ouverture. Mais l’horaire du tournoi est soudainement et violemment perturbé. De sombres secrets issus du passé de Netero et des Hunters ont fait surface. Un mystérieux groupe d’intrus se sont emparés de la tour de l’Aréna des cieux et ils manient un pouvoir surnaturel alimenté par la rancune et la haine — un pouvoir équivalent à celui des Hunters. Netero ayant été capturé et attaché, il en revient à Gon, Killua et leurs alliés de débusquer leurs ennemis et de les vaincre!

Suivant de très près le premier long métrage de HUNTER X HUNTER, PHANTOM ROUGE, qui a été lancé il y a moins d’un an, le second arrive avec tout autant d’action, de sensations fortes, de drame, de magie et de rires. Depuis 1998, le merveilleux monde de HUNTER X HUNTER créé par Yoshihiro Togashi a d’abord réjoui les amateurs de mangas (avec plus de 70 millions de livres vendus au Japon jusqu’à maintenant), puis les accros d’anime par l’entremise d’une série télévisée, avant que de nouvelles aventures se déploient dans des comédies musicales, des jeux vidéo et plus encore. Rassemblant une panoplie de personnages colorés et d’intrigues complexes qui s’entremêlent — sans mentionner de l’action enlevante et une interprétation étrange du « monde réel » — HUNTER X HUNTER a prouvé qu’on y retrouvait du matériel assez puissant pour prospérer et s’épanouir pendant 15 ans. En fait, on soupçonne fortement que THE LAST MISSION est loin d’être l’aventure finale pour Gon et Killua, mais c’en est une qui mérite certainement que vous alliez la voir à Fantasia cet été!

— Rupert Bottenberg

Sponsors
Sponsors