Billets

Killers

Première Canadienne
  • Indonésie
  • Japon
  • 2013
  • 137 mins
  • DCP
  • Indonésien / Japonais / Anglais
  • Anglais (sous-titres)
Voir la bande-annonce
Sélection officielle, Festival de films de Sundance 2014
Sélection officielle, Festival international du film de Jeonju 2014
Sélection officielle, Festival Nippon Connection 2014

Un psychopathe sévit à Tokyo. Il s'appelle Nomura. Beau et riche, il n'a aucune difficulté à séduire les femmes, puis à les ramener chez lui. Elles finissent toutes dans le studio qu'il a aménagé, où il filme la mort brutale qu'il leur donne au moyen de diverses armes. Ensuite, il efface méthodiquement toute trace de leur passage et une fois qu'il s'est acquitté de la sale besogne, il publie sa vidéo maison sur le web et attend quelque réaction avant la prochaine chasse. Bayu, un journaliste déchu de Jakarta, suit secrètement « l'œuvre » de Nomura. Une empoignade publique avec un homme d'affaires aussi influent que corrompu l'ayant mené dans un appartement miteux loin de sa femme et de sa fille, son état d'esprit n'est pas à son mieux. Un soir, Bayu est violemment attaqué par deux malfrats qu'il finit par tuer in extremis pour sauver sa peau. Sur le coup de l'euphorie, il se surprend lui-même à filmer l'agonie de ses assaillants, puis il met son film sur la page web où Nomura sévit. Une relation morbide s'établit alors entre les deux hommes à travers diverses séances de clavardage. Les pulsions de Bayu refont vite surface, au grand plaisir de son interlocuteur qui se lance dans une sorte de mentorat. Si l'un tue simplement par plaisir, l'autre crie vengeance et compte se faire justice. Dans cet orage de folie meurtrière, le sang pleuvra sur Tokyo et Jakarta.

L'une des sensations du dernier festival de Sundance, KILLERS nous propose un duel captivant d'une violence inouïe qui fera tressaillir les spectateurs les plus endurcis. Affichant un réalisme brutal dans ses multiples scènes où les protagonistes assouvissent leurs penchants meurtriers au moyen de méthodes diamétralement opposées, ce suspense horrifique des Mo Brothers (MACABRE), Timo Tjahjanto et Kimo Stromboel, s'appuie sur une ambiance sonore prenante, une direction photo imaginative et des effets gore frôlant la perfection pour nous accrocher à notre siège jusqu'à son dernier acte aussi haletant que terrifiant. Si vous avez vu le segment « Safe Heaven » que Tjahjanto a écrit et réalisé avec Gareth Evans (THE RAID) lors de la projection de V/H/S/2 à Fantasia 2013, vous avez une idée de l'intensité à laquelle KILLERS vous exposera. Les acteurs Kazuki Kitamura (THERMAE ROMAE) et Oka Antara (THE RAID 2) accomplissent ici un travail remarquable, transposant la personnalité de leur personnage respectif dans leurs moindres actions. Fans de THE CHASER et COLD FISH, ne manquez pas KILLERS!

— Nicolas Archambault

Sponsors
Sponsors