Billets

The Spy: Undercover Operation ("Seupai")

Première Canadienne
Voir la bande-annonce

“A spectacularly colourful adventure… wildly entertaining” – Ken Eisner, GEORGIA STRAIGHT

“Satisfying, old-fashioned action scenes… a real screwball comedy feeling” – Miriam Bale, NEW YORK TIMES

Kim Chul-soo, un agent d’élite pour le gouvernement sud-coréen, parcourt le monde pour mener de dangereuses missions secrètes. Ses quatre règles de négociation de base : ne jamais éviter le contact visuel, ne jamais montrer ses émotions, ne jamais dire non et, lorsque tout le reste a échoué, utiliser la force physique. Un maître de l’intrigue internationale et du combat rapproché, Chul-soo n’est pas tout à fait aussi habile en matière de politique conjugale. Sa femme Young-hee, qui ignore sa véritable occupation, lui reproche de la négliger et d’être incapable de lui faire un enfant (notre courageux héros tirerait-il à blanc dans ce domaine?). Mais en tant qu’agente de bord, elle fait elle-même un peu partie du jet-set et il semble qu’elle pourrait aussi prendre part à des activités clandestines. Lors d’un vol vers la Thaïlande, elle croise Ryan, un bel Occidental avec un sourire éclatant, un vrai homme parfait. Est-ce que son escale à Bangkok pourrait mener à une idylle? Chul-soo est toutefois en Thaïlande lui aussi, cherchant à ramener avec lui une précieuse transfuge possédant des secrets qui pourraient prévenir une crise globale majeure — et son équipe d’experts et lui ne sont pas les seuls à ses trousses. Alors que Young-hee est entraînée malgré elle dans un néfaste complot, Chul-soo doit simultanément tenter d’empêcher une seconde Guerre de Corée d’être déclenchée et sauver son mariage du désastre!

Le récit rappelle TRUE LIES, mais le style de la comédie d’action coréenne THE SPY s’apparente à celui de classiques de l’espionnage tels que la série des James Bond, GET SMART et MISSION: IMPOSSIBLE — jusqu’à la musique percussive. À la fois une comédie romantique farfelue et un thriller intense — souvent en même temps, aux moments les plus inappropriés! — THE SPY fonctionne sur les deux plans, déclenchant la chair de poule et les rires d’égale façon. Moon So-ri (A LITTLE POND) est insolente, mais sympathique dans le rôle de la théâtrale Young-hee et Go Chang-seok (aussi dans THE HUNTRESSES à Fantasia cette année) est charmant dans celui du superviseur grassouillet et exaspéré de Chul-soo. Mais c’est Sol Kyung-gu qui étonne le plus. La façade sévère et imperturbable qu’il a perfectionné dans SILMIDO et les films de PUBLIC ENEMY (et encore dans COLD EYES, aussi au festival) est ici détournée, alors que Sol révèle un talent inattendu pour la comédie physique et les réparties drôles. Notre message codé top-secret à tous les agents de Fantasia : votre mission est de vous trouver une bonne place à notre projection de ce joyeux mélange de fusillades et de gags!

— Rupert Bottenberg

Sponsors
Sponsors