Billets

DIRTY MOVIES: A History of the “Stag” Film ("Le bleu de la nuit : Histoire des « stag movies »")

  • 2013
  • 160 mins
  • Anglais
CONFÉRENCE ET PROJECTION
Animée par Philippe Spurrell (C/FS) et Thomas Waugh

Présenté par Le Cinéclub de Montréal : The Film Society (C/FS)

Il y a plusieurs décennies, à une époque où les images érotiques explicites étaient taboues, des projecteurs 16mm étaient secrètement installés dans des salles obscures où des films érotiques ont montré à des générations de personnes tout ce qu’ils voulaient savoir sur le sexe. Le tournage de ces films était encore plus risqué que leur visionnement, mais cela n’a pas empêché certains réalisateurs d’être créatifs, drôles et audacieux. Nous allons explorer les origines et le développement du genre, de ses débuts jusqu’aux années 1970.

La pièce maîtresse de cette exploration est un film peu vu : INSERTS (1974, 117 min.). Cette comédie noire, écrite et réalisée par John Byrum, raconte l’histoire d’un réalisateur de films muets en déclin qui redémarre sa carrière en faisant des films pour le marché en pleine croissance du XXX. Le rôle principal est interprété par Richard Dreyfuss (JAWS, CE3K), qui considérait ce rôle comme une pause tranquille suite à la folie des mois de tournage d’un certain film à gros budget, qu’il croyait voué à l’échec en raison de la présence d’un requin mécanique géant en caoutchouc. INSERTS met aussi en vedette Veronica Cartwright (ALIEN) et Jessica Harper (PHANTOM OF THE PARADISE, SUSPIRIA), qui offre des performances intenses et « révélatrices »! Le regretté Bob Hoskins (BRAZIL, ROGER RABBIT) fait aussi partie de la distribution et interprète un financier nommé Big Mac. À la fois très théâtral et étrangement fascinant, INSERTS a encore la capacité de choquer les spectateurs modernes, qui s’intéresseront à sa panoplie de personnages abîmés par la vie, ainsi qu’à son scénario intelligent et acerbe. Fait intéressant : le réalisateur a vendu l’idée du scénario avec succès à un producteur passager du taxi new-yorkais qu’il conduisait.
PLUS : En première partie, une séquence inédite de la célèbre pin-up Betty Page transférée directement de négatifs de caméra 16mm ainsi que des pellicules originales 16mm de courts métrages d’époque ayant réellement été présentés lors d’enterrements de vie de garçon il y a de ça plusieurs décennies, incluant un court métrage tourné au célèbre Spahn Ranch de la famille Manson et un clip d’IF YOU SEE KAY. D’ailleurs, si vous la voyez, dites-lui de ne pas manquer ces rares images en mouvement sorties des voûtes du Cinéclub/Film Society, le tout pour le bénéfice de votre éducation sexuelle! (Interdit aux moins de 18 ans)

— Philippe Spurrell

Sponsors
Sponsors