Jury et invités

Jury Cheval Noir

Laura Kern

Président du jury

Laura Kern

Programmatrice, conservatrice et rédactrice en chef, Film Comment

Laura Kern est la rédactrice en chef de Film Comment. Ancienne collaboratrice au New York Times en tant que critique de films, elle a aussi écrit pour Filmmaker, indieWIRE, Variety.com, et URB. À titre de programmatrice, elle collabore sur les séries annuelles « Film Comment Selects » et « Scary Movies » pour The Film Society of Lincoln Center. Elle est également membre du comité de sélection des courts métrages au Festival du film de New York et coéditrice du récent livre NEW YORK FILM FESTIVAL GOLD: A 50TH ANNIVERSARY CELEBRATION.

Jean-Pierre Bergeron

Jean-Pierre Bergeron

Acteur, cinéaste et scénariste

Jean-Pierre Bergeron est un auteur/réalisateur/acteur. ALONE WITH MR. CARTER, son premier effort comme auteur/réalisateur, a gagné le prix du Meilleur Court Métrage Québécois à Fantasia 2012 et après deux ans il continue une importante tournée de festivals à travers le monde. Il a été sélectionné par Shorts International pour sa distribution commerciale. Toujours à Fantasia 2012, Jean-Pierre Bergeron a fait la rencontre de la productrice Christine Falco des Films Caméra Oscura, qui produira HITCHHIKING IN THE DARK, son premier long métrage comme scénariste-réalisateur, dont le tournage est prévu pour mai 2014. Il y interprétera également un des rôles principaux. Un acteur fort connu au Québec, Jean-Pierre Bergeron a depuis plusieurs décennies une place spéciale dans l’imaginaire du public, jouant souvent des figures d’autorité, des policiers et des bandits. Sa feuille de route inclut LES DOIGTS CROCHES, L’EAU CHAUDE L’EAU FRETTE et de nombreux autres films. Il est considéré le premier acteur de l’histoire du Québec jouant d’habitude des rôles typiquement masculins à sortir du placard dans les médias. Jean-Pierre Bergeron a de plus diverses performances à son crédit aux Etats-Unis, incluant ALIAS, AMERICAN DREAMS, THE YOUNG AND THE RESTLESS, THE NEW POSEIDON ADVENTURE, etc. Il est aussi considéré par plusieurs le meilleur professeur pour acteurs à Montréal et de nombreux acteurs québécois ont étudié avec lui.

Samuel Jamier

Samuel Jamier

Programmateur, conservateur et directeur de festival

Samuel Jamier est codirecteur du Festival du film asiatique de New York (New York Asian Film Festival), le programme le plus exhaustif du genre aux États-Unis. Il est également directeur des programmes cinéma à la Japan Society de New York (2009-), où il a créé de nombreuses séries et rétrospectives, dont « Le sabre à double tranchant »; « Du Zen et de son contraire : l’essentiel (et le plus turbulent) du film d’art et d’essai japonais »; « Folles à lier, funestes à fréquenter: De trois beautés indomptées »; et « Love Will Tear Us Apart », sur l’amour-passion dans le cinéma japonais et coréen. Jamier a dirigé le festival d’été du film japonais de New York, « Japan Cuts » (de 2010 à 2012). Il a servi comme directeur des programmes à la Korea Society. Normalien et Agrégé, Jamier a étudié à Paris, à Londres et à Tokyo. Jamier est d’origine coréenne, et a grandi en Bretagne.

Jarod Neece

Jarod Neece

Programmateur, directeur des opérations et auteur — South by Southwest (SXSW) Film Festival

Depuis 2002, Jarod Neece fait partie du Festival de films South by Southwest (SXSW) à Austin au Texas. Il est programmateur senior et directeur des opérations, avec une emphase sur les longs métrages narratifs et la programmation de films de genre. En tant que directeur des opérations, il supervise le Film Festival & Conference et gère les opérations quotidiennes du festival. Il fait partie du comité consultatif IFP & Polari et a été juré ou panéliste sur nombre de festivals et autres organisations, incluant Sony, Avid et la McKnight Filmmaking Fellowship & Independent Film Week. Il est aussi cofondateur et rédacteur du populaire blogue sur la nourriture TacoJournalism.com, et il a coécrit le récent livre AUSTIN BREAKFAST TACOS: THE STORY OF THE MOST IMPORTANT TACO OF THE DAY.

Travis Stevens

Travis Stevens

PDG et fondateur, Snowfort Pictures

Travis Stevens est le fondateur et PDG de Snowfort Pictures, une compagnie de production indépendante spécialisée dans le développement, le financement et la production de films de genre commerciaux. Parmi les productions récentes de Snowfort, on compte JODOROWSKY’S DUNE (Quinzaine des réalisateurs 2013), CHEAP THRILLS (Prix du public à SXSW 2013), STARRY EYES (MPI/ Dark Sky Films), AMERICAN MUSCLE, BIG ASS SPIDER! (SXSW 2013) d’Epic Picture Group, le succès de SXSW 2012 THE AGGRESSION SCALE, WHAT FUN WE WERE HAVING (sélectionné à Fantasia 2011), ALL IN ALL (Tribeca 2011 / Festival de films AFI 2011), le succès du Fright Fest 2012 et Sitges 2012 THE THOMPSONS et A HORRIBLE WAY TO DIE (Festival international de Toronto 2010). Avant de lancer Snowfort Pictures, Travis a œuvré dans le développement, les acquisitions et les ventes de films.

Jury Premier Film

Charles de Lauzirika

Président du jury

Charles de Lauzirika

Cinéaste

Né à Chinatown, Los Angeles, Charles de Lauzirika passa la majorité de son temps libre à l’école de cinéma et télévision USC en tant que stagiaire pour des compagnies telles que Lucasfilm Ltd., Lightstorm Entertainment, Silver Pictures et Scott Free. Montant les échelons chez Scott Free, Lauzirika est devenu le producteur DVD de Ridley et Tony Scott, créant une série de documentaires de coulisses sur leurs films, et éventuellement pour les films d’autres réalisateurs aussi variés que David Lynch et Michael Bay. Lauzirika réalisa ensuite son premier long métrage intitulé CRAVE, un film noir à la psychologie déjantée gagnant du prix New Flesh à Fantasia l’année dernière, ainsi que du prix de meilleur nouveau réalisateur dans la compétition Next Wave AMG du Fantastic Fest. Il doit présentement diriger et coscénariser l’adaptation de la nouvelle de Philip K. Dick, I HOPE I SHALL ARRIVE SOON.

Ramachandra Borcar

Ramachandra Borcar

Compositeur et musicien

À la suite d’études en composition classique, en orchestration et en musique électro-acoustique à l’université McGill, Ram passa plusieurs années en tournée internationale en tant que DJ, sortant 2 albums sous le nom du projet Ramasutra. Depuis une dizaine d’années, son travail varié et important en tant que compositeur pour le cinéma et la télévision a recueilli beaucoup d’éloges et l’a mené à composer dans une variété de styles, incluant le jazz « big band », la musique d’orchestre, les trames sonores ambiantes, la musique de chambre atonale et l’électro expérimental. Ses prix et nominations incluent le Félix, le Juno, le Jutra, le Genie, le Gemini et le prix Gémeaux.

Manon Dumais

Manon Dumais

Journaliste

Scénariste de formation et détentrice d’une maîtrise en littérature, Manon Dumais a tour à tour été correctrice-réviseure, rédactrice de manuels scolaires et fille de pub. Au début des années 2000, après avoir publié une édition critique d’un roman posthume d’Hubert Aquin, elle embrasse le journalisme culturel et la critique de cinéma en devenant collaboratrice à La Presse. Dirigeant depuis 2004 la section Cinéma de l’hebdomadaire Voir, elle couvre de prestigieux festivals de cinéma à travers le monde tels ceux de Cannes, de Toronto, de Karlovy Vary et de Berlin. Grâce à ces voyages, elle s’initie à la radio en participant à l’occasion à Isabelle, le matin puis à Désautels et à Première heure. Chroniqueuse cinéma de l’émission Voir à Télé-Québec depuis 2009, on peut l’entendre régulièrement à Bouillant de culture sur la Première chaîne de Radio-Canada.

Jason Lapeyre

Jason Lapeyre

Cinéaste

Le premier film de Jason, un dur thriller de crime intitulé COLD BLOODED, gagna le prix du public du Meilleur film canadien à Fantasia 2012. Son second long métrage, I DECLARE WAR, était en compétition officielle au Festival international de film de Toronto en 2012 et gagna le prix du public du Meilleur film au Fantastic Fest cette même année, avant d’être officiellement distribué en salles par Drafthouse Films au courant de l’année 2013. Il est aussi le réalisateur d’un documentaire sur la maladie mentale intitulé FACELESS et a produit le court métrage THE CAPTURED BIRD, dont le producteur exécutif était Guillermo Del Toro. Ses films ont joué dans plus de 75 festivals à travers le monde et gagné des prix dans plus d’une douzaine d’entre eux. Il est représenté par APA à Los Angeles, et Vanguard Artists à Toronto.

Stéphane du Mesnildot

Stéphane du Mesnildot

Auteur, journaliste et enseignant, Les Cahiers du cinéma

Stéphane du Mesnildot est journaliste aux Cahiers du cinéma et enseigne le cinéma à Paris III -Sorbonne. Il est l’auteur de JESS FRANCO, ENERGIE DU FANTASME (Rouge Profond, 2004), LA MORT AUX TROUSSES (Cahiers du cinéma, 2008) et FANTÔMES DU CINÉMA JAPONAIS (Rouge Profond, 2011). LE MIROIR OBSCUR, UNE HISTOIRE DU CINÉMA DES VAMPIRES paraîtra en octobre 2013.

Jury animation

Patrick Bouchard

Président du jury

Patrick Bouchard

Réalisateur

Né à Saguenay en 1974, Patrick Bouchard fait ses études à l’Université du Québec à Chicoutimi, où il réalise un premier film de marionnettes, JEAN LEVIÉRISTE (1998). Remarqué par Pierre Hébert, alors producteur à l’ONF, il réalise son premier film professionnel, LES RAMONEURS CÉRÉBRAUX (2002), qui remporte le Jutra du court métrage d’animation. Inspiré d’une chanson du groupe Les Colocs et scénarisé par Marcel Jean, DEHORS NOVEMBRE (2005) est de nouveau primé aux Jutra et est présenté en compétition à Annecy. Renouant avec le scénariste Martin-Rodolphe Villeneuve, son collaborateur des RAMONEURS CÉRÉBRAUX, il enchaîne avec RÉVÉRENCE (2007), puis en 2007, au Festival Off-Courts de Trouville, il réalise en 24 heures TALON D’ARGILE, très court film dans lequel des figures de terre sont soumises à des métamorphoses. Il collabore ensuite avec l’ONF pour la quatrième fois et renouvelle son esthétique en utilisant la pâte à modeler Plastiline pour réaliser BYDLO (2012), inspiré du quatrième des Tableaux d’une exposition du compositeur russe Modest Moussorgski. BYDLO remporte le grand prix international de Clermont Ferrant et un troisième Jutra en 2013 en plus d’être nominé aux prix Écran Canadien.

Luc Chamberland

Luc Chamberland

Réalisateur, animateur, scénariste et enseignant

Luc Chamberland est diplômé en cinéma de l’Université Concordia. Très grand passionné de cinéma d’animation, Luc a travaillé 18 ans en Europe, dont 3 ans à Paris et 15 ans à Londres, où il a été animateur sur ASTÉRIX ET LE COUP DU MENHIR et pour les productions de Steven Spielberg, dont WE’RE BACK! A DINOSAUR’S STORY et AN AMERICAN TAIL: FIEVEL GOES WEST. Luc a aussi travaillé sur des productions hollywoodiennes pour les majors Dreamwork, Universal et Warner Brothers, dont QUEST FOR CAMELOT et SPACE JAM. Prenant au passage Londres pour un magnifique laboratoire d’expérimentation, Luc y réalise grand nombre de publicités dans toutes sortes de styles. Après avoir été réalisateur d’animation pour le long métrage de Dreamworks JOSEPH: KING OF DREAMS, Luc revient à Montréal au début des années 2000 où il développe plusieurs projets de films, réalise des « pop vidéo », des cours métrages et des publicités. Luc valse avec la fiction, le documentaire et l’animation. Luc enseigne au département de cinéma d’animation du Cégep du Vieux-Montréal et au Mel Hoppenheim School of Cinema.

Keltie Duncan

Keltie Duncan

Programmatrice et coordinatrice technique, Festival international d’animation d’Ottawa

Présentement programmatrice et coordinatrice technique au Festival international d’animation d’Ottawa, Keltie a développé son amour de l’animation indépendante à Calgary, en Alberta, alors qu’elle obtenait son baccalauréat en beaux-arts de l’Alberta College of Art and Design et qu’elle tenait une variété de rôles au sein de la Quickdraw Animation Society (QAS) de Calgary, un organisme à but non lucratif spécialisé dans la production d’animation indépendante et l’éducation. Pendant son passage à la QAS, elle a été une supportrice et une co-programmatrice du Giant Incandescent Resonating Animation Festival (GIRAF) de Calgary et a été vice-présidente et présidente du conseil d’administration de la QAS. Vivant maintenant à Ottawa, Keltie a récemment complété sa maîtrise en études cinématographiques à l’Université Carleton avec une emphase sur la culture des festivals d’animation.

Jury courts métrages internationaux

Sten-Kristian Saluveer

Président du jury

Sten-Kristian Saluveer

Programmateur, réalisateur et producteur

Sten-Kristian Saluveer est un réalisateur et producteur de média audiovisuel, gérant de festival et auteur estonien basé à Tokyo, se spécialisant dans les industries du cinéma est-asiatique, plus particulièrement celles du Japon et de la Corée du Sud. Il est membre du conseil d’administration et sert de directeur de l’industrie et de programmateur de cinéma asiatique au Festival de films Black Nights de Tallinn – un des plus grands festivals de cinéma d’auteur en Europe du Nord. Il est aussi un représentant de la commission du cinéma estonien, FilmEstonia. En tant que directeur de longue date du Haapsalu Horror and Fantasy Film Festival (HOFF) – le seul festival de genre dans les pays baltes, il supervisa le développement du festival, le faisant passer d’un petit évènement de genre à un festival reconnu à l’international, faisant maintenant partie de la Fédération des festivals européens de film fantastique (Melies). Quelques-unes de ses œuvres en tant que producteur incluent l’anthologie 60 SECONDS OF SOLITUDE, qui rassembla des cinéastes de renommée internationale tels que Naomi Kawase, Shinji Aoyama, Park Chan-wook, Kim Ji-woon, Pen-Ek Ratanaruang, Adam Wingard, Simon Rumley et plusieurs autres, ainsi que le design musical de L’Eurovision et de l’European Film Academy Awards de Tallinn 2011.

Garrick Dion

Garrick Dion

VP senior au développement, Bold Films

Garrick Dion est le vice-président senior au développement chez Bold Films. Depuis qu’il a joint la compagnie en 2006, il a été impliqué dans le développement et la production de plusieurs titres, incluant DRIVE de Nicolas Winding Refn, le drame initiatique MIDDLE OF NOWHERE mettant en vedette Anton Yelchin, Eva Amurri et Susan Sarandon, la suite de science-fiction STARSHIP TROOPERS: MARAUDER chez Sony Pictures ainsi que HOW TO CATCH A MONSTER, le premier long métrage de Ryan Gosling, à venir. Il supervise actuellement une panoplie de projets incluant le remake que Robert Rodriguez prépare du FIRE & ICE de Ralph Bakshi et Frank Frazetta, NIGHTCRAWLER, premier film du scénariste Dan Gilroy, mettant en vedette Jake Gyllenhaal, et une minisérie basée sur la vie de Pierre, Ier de Russie. Avant de joindre Bold, il travailla sur le développement de longs métrages pour les producteurs Joel Silver (THE MATRIX) et Denise DiNovi (BATMAN), ainsi qu’en tant qu’éditeur de scénarios pour les documentaires THE YEAR OF THE YAO et SO GOES THE NATION. En plus, il a travaillé comme scénariste sur une variété de projets, incluant l’adaptation d’A WALK TO REMEMBER de Nicholas Sparks, premier film d’Adam Shankman.

Frédérick Maheux

Frédérick Maheux

Cinéaste

Sous le nom de code Lamashtu, Frédérick Maheux propose depuis 2005 des œuvres vidéo, des collages et des performances bruitistes. Il a, entre autres, réalisé le documentaire ART/CRIME à propos de l’affaire Rémy Couture (Prix du public du meilleur documentaire à Fantasia 2012), THÉORIE DE LA RELIGION, un porno expérimental et plusieurs vidéoclips pour des groupes tels que Menace Ruine et Kickback. Très inspiré par la culture industrielle et le DIY, son travail mise sur des approches artisanales et la performance physique extrême. Ses films ont été diffusés dans plusieurs festivals à l’internationale. Il est présentement en postproduction pour son prochain long métrage, ANA, projet pour lequel il a reçu une bourse de la relève du Conseil des Arts et des Lettres du Québec. Il rédige également un mémoire de maîtrise sur le jeu vidéo et la subversion spatiale. Ses films sont disponibles sur son site web, http://www.lamashtu.net.

Jury court métrage québécois

Dominique Chartrand

Dominique Chartrand

Dominique Chartrand a eu la chance de travailler avec son frère Alain dès octobre 70. Puis ce fut avec Labrecque,Forcier, Groulx, Carles, Jutra,Melançon, Binamé,Lord,Arcand. Il passa 9 année avec Michel Brault. Il fut de L’AUDITION et BABINE avec Luc Picard. De NEZ ROUGE, LE DERNIER TUNNEL, LE SURVENANT et BON COP BAD COP avec Érik Canuel. LE MARAIS et TRUFFE avec Kim N’Guyen.

Il participa à près de 60 longs métrages, une trentaine de courts, une vingtaine de documentaires et plus de 900 publicités et également sur les téléséries SCOOP, OMERTA, TAG, ARE YOU AFRAID OF THE DARK 7, THE NEVER ENDING STORY, CHARTRAND ET SIMONNE, SIMONNE ET CHARTRAND, 18 TO LIFE. En 16mm, 35mm, IMAX, ou Numérique, il a toujours autant de plaisir à travailler en équipe.

Caroline Mailloux

Caroline Mailloux

Caroline Mailloux scénarise et réalise du documentaire avant de plonger en fiction avec Motel Pluton; un court-métrage fantastique qui aura sa Première à Fantasia en 2010. Sélectionné pour Court écrire ton court, 10e édition de la Sodec, son film Cher Dieu (Camera Oscura, 2011) interprété par Françoise Graton et Joël Marin, connaîtra une belle carrière en festival, avant d’être acheté par TV5 et la chaîne câblée Short Film International. Sa websérie coécrite, Hors d’ondes, diffusée sur les portails de Sympatico et de Série+, est sélectionnée aux Gémeaux en 2012 dans la catégorie Série humoristique interactive. À ce jour, elle développe son 1er long-métrage Le jour où Barbara est sortie avec l’appui de la Sodec et de Téléfilm. Son plus récent court-métrage, La grange (Camera Oscura), avec Fanny Mallette, André-Casper Kolstad et Pierre Rivard, sortira à l’automne 2013. Mordue d’horreur et de fantastique, c’est un honneur et un grand plaisir pour elle de se joindre à un jury de Fantasia.

Isabelle Vincent

Isabelle Vincent

Diplômée de l’École nationale de théâtre du Canada en 1986 et cofondatrice du collectif Les Éternels pigistes, Isabelle Vincent fait partie du paysage théâtral et télévisuel depuis ses débuts. Elle participe à plus d’une vingtaine de pièces dont Les fourberies de Scapin, Les Fridolinades, Pieds nus dans le parc, Addolorata, La fin de la civilisation, Les jumeaux vénitiens, Les fraises en janvier, Les bonbons qui sauvent la vie (nomination aux Masques 2005 : « Masque de la meilleure actrice de soutien ») et Bacchanale. Elle participe également aux créations des Éternels Pigistes, soit Quelques humains, Le rire de la mer, Mille feuilles et Pi... ?. En 2006, elle cosigne avec Sylvie Drapeau la pièce Avaler la mer et les poissons qui est nominée pour le « Masque du meilleur texte » ainsi que pour le « Masque de la meilleure interprétation premier rôle féminin ». La collaboration des deux actrices se poursuit avec la pièce Les Saisons, qu’elles cosignent également. Plus récemment, nous l’avons vu dans Ronfard nu devant son miroir, de Daniel Brière et Évelyne de la Chenelière, L’Affiche de Philippe Ducros, Après Moi des Éterneils pigistes, Le Roi se meurt de Frédéric Dubois et Le Prénom, une production du festival Juste Pour Rire, repris pour une deuxième année cet été à Bromont.

Au petit écran, on a pu admirer sa polyvalence et l’étendue de son talent dans Les hauts et les bas de Sophie Paquin pour sa brillante interprétation de Louise Nantel (nomination « Prix Gémeaux 2007, meilleure interprétation rôle de soutien féminin » ). En 2006, elle a aussi été récompensée d’un « Gémeaux de la meilleure interprétation rôle de soutien féminin » pour son rôle de Diane dans Providence qu’elle tient depuis 2004. Sinon, on a pu la voir dans Annie et ses hommes, Ramdam, Smash I et II, Fortier et Delirium, Penthouse 5.0, Rock et Rolland, 30 vies . On peut la voir présentement dans Toute la vérité sur les ondes de TVA.

Au cinéma, elle a joué dans Et que Dieu bénisse l’Amérique et Le Nèg de Robert Morin, ainsi que dans Le bonheur des autres de Jean-Philippe Pearson et Tout ce que tu possèdes de Bernard Émond. Prochainement, nous la verrron dans le film Gabrielle de Louise Archambault.

Isabelle Vincent a aussi été scripteure et chroniqueuse à Télé-Québec et Radio-Canada, et enseignante à l’École nationale de théâtre du Canada de 1990 à 1992. Elle a participé à titre d’auteure et d’interprète au spécial télé T comme Théâtre en ondes à la SRC en décembre 2008.

Jury court métrage québécois D.I.Y.

Frédéric Corbet

Frédéric Corbet

Diplômé de l’Université de Montréal en Communication et journalisme, Frédéric Corbet œuvre dans le monde des médias depuis quelques années. Sa curiosité, sa passion pour la culture et sa polyvalence l’amènent à travailler comme recherchiste sur différents projets tels que Bons baisers de France (Radio-Canada) et Tout l’monde debout (Rock Détente). En 2005, il devient chroniqueur cinéma et littérature à l’émission Top +. À l’automne 2007, il prend la barre de l’émission Premières vues à VOX, qui se poursuit présentement à la nouvelle chaîne Matv. Il anime également les Tête-à-tête des Rendez-vous du cinéma québécois, des tables rondes et des classes de maîtres au Festival Regard sur le court métrage au Saguenay.

Catherine Chagnon

Catherine Chagnon

Suite à une formation en production théâtrale et en scénographie, Catherine Chagnon collabore à plusieurs créations avec le groupe Ex Machina et son metteur en scène Robert Lepage. Après plusieurs années de tournées internationales et une expérience acquise sur les plateaux de tournage au Québec, elle œuvre comme directrice artistique et productrice de film indépendant à Montréal.

En 2006, Catherine Chagnon produit Danse Macabre de Pedro Pires, court métrage acclamé par la critique et récipiendaire des prix Jutra et Génie 2009. En 2007, elle est productrice déléguée et conceptrice artistique du film Hope, court métrage adapté de Jimmy, créature de rêve de Marie Brassard, produit par PHI group.

En 2010, Catherine Chagnon fonde la société de production, Microclimat Films. Ayant à cœur la production de projets innovateurs, elle s’implique activement dans son milieu, et collabore comme pigiste au sein des entreprises culturelles locales et internationales.

En 2011, Catherine participe au Talent Lab du Festival international de film de Toronto. En 2012, elle est sélectionnée au Rotterdam Lab et participe au Producers Workshop du Festival de Cannes. Elle coproduit le court métrage Ne crâne pas sois modeste de Deco Dawson, récipiendaire du prix de Meilleur court métrage canadien au TIFF 2012.

Jules Saulnier

Jules Saulnier

Jules Saulnier est réalisateur et monteur dans le domaine du cinéma, de la télévision et du documentaire. Prolifique, il signe le montage de plus d’une trentaine de courts métrages et, plus récemment, du long-métrage FINISSANT(E)S de Rafaël Ouellet (2013). Fortement impliqué dans le mouvement de cinéma indépendant Kino Montréal, il agit à titre de directeur artistique pour l’organisme de 2007 à 2012, ce qui lui permet de réaliser des courts métrages en France, en Belgique, en Allemagne, en Autriche, en Australie et aux États-Unis. Amateur de cinéma éclaté, différent et bizarroïde, il est un abonné fidèle du festival Fantasia, qui a diffusé au fil des années une douzaine de ses créations, notamment LA TANIÈRE (2010), CLIMAX (2011) et CATARACTE (2012).

Sponsors
Sponsors