Billets

Pinup Dolls on Ice

Première Mondiale
  • Canada
  • 2013
  • 85 mins
  • DCP
  • Anglais
En présence des réalisateurs / producteurs Geoff Klein et Melissa Mira, de la distribution et de l’équipe technique

Pas de cachotteries, on parle évidemment de slasher ici. Dans BIKINI GIRLS ON ICE (2009), on suivait une bande de jolie filles qui installaient leur lave-auto dans une station-service au beau milieu de nulle part. Un bien mauvais plan, évidemment, comme ce crado de Moe, une espèce de barjot armé d’une hache bien effilée n’aimant pas trop prendre son bain, rôdait dans le coin. Quelques jours plus tard survient un autre bon vieux massacre, dans les alentours de la taverne-cabaret d’un camping isolé. Oh oui, PINUP DOLLS ON ICE vous offre ce que vous méritez : tout plein de rebondissantes demoiselles se faisant vicieusement trucider par un putain de nécrophile grognant en tout temps, déguisé en mécano tripant sur son congélateur. Tout de même divertissant de voir ces « scream queens » mal-engueulées, ensanglantées, bien coiffées mais peu habillées, tenter de sauver leurs vies du haut de leurs talons hauts. Bien sûr, on aura aussi doit à l’obligatoire shérif inepte (son monologue sur le passé du tueur est quelque chose, oui monsieur) et au comique de service (un imbécile de moustachu à coupe Longueuil appelé Clay), ainsi qu’à quelques décapitations bien juteuses, plusieurs gallons de rouge et pas mal d’humour de fond de cuvette, sans oublier quelques dégoulinantes scènes de douche. Au fait, avez-vous déjà vu un meurtrier refaire le nez d’une donzelle avec un instrument de boucher?

Après avoir brièvement rencontré Moe dans BIKINI, Suzi Lorraine (mieux connu sous le nom de Kelli Summers, la blonde canon de chez Seduction Cinema) est de retour dans cette suite, cette fois-ci dans le rôle de Joy, la barmaid qui a engagé les Pinup Dolls pour venir aguicher les clients de sa buvette peu populée. L’honneur de se faire supprimer en premier revient à la pulpeuse Ashley Almon (aperçue dans l’épisode PELTS d’Argento de la série Masters of Horror), qui apprend un peu trop tard qu’elle n’aurait jamais dû aller se baigner avec seulement son cellulaire. Écrit par Michael Penning (THE LEGEND OF SORROW CREEK), cet efficace slasher a été co-réalisé par les Canadiens Geoff Klein (aussi derrière BIKINI) et Melissa Mira (qui a aussi produit et joué dans DOLLS, en plus des travailler aux maquillages). De plus, sachez que William Jarand fait du beau boulot en tant que Moe, cet implacable salaud qui préfère sa viande fraichement sortie du frigo. Les fans de l’HALLOWEEN de Rob Zombie et de la franchise FRIDAY THE 13th vont ne faire qu’une bouchée de cette tuerie-ci, sans même l’avoir décongelée ni cuite.

Fantasia 2013 - Pinup Dolls on Ice from Fantasia Film Festival on Vimeo.

— Kristof G.

Sponsors
Sponsors