Billets

Les Gouffres

Première Nord-Américaine
  • France
  • 2012
  • 84 mins
  • HD
  • Français
Sélection officielle, Festival du film de Locarno 2012

Toujours à l’affût des nouveaux talents du cinéma international, le festival Fantasia est fier de vous inviter à plonger dans les mondes insaisissables d’Antoine Barraud, l’un des réalisateurs les plus innovateurs à nous venir de France depuis le choc Marina de Van en 2002 avec DANS MA PEAU. Artiste indépendant au parcours atypique, il compte à son actif un long métrage improvisé ainsi que plusieurs portraits expérimentaux de cinéastes enragés tels que Koji Wakamatsu et Kenneth Anger. Avec les deux films présentés dans le cadre de cette séance spéciale, Barraud pose un regard singulier mais essentiel sur le cinéma de genre. Maîtrisant les codes de l’horreur et le surnaturel comme un chef, il les subvertit afin d’y insuffler une dimension paradoxalement humaine et onirique. En digne élève de Jacques Rivette, il nous offre deux contes fantastiques à la violence dormante que l’on pourrait comparer à une promenade nocturne en territoire sauvage. Voici, haut la main, la révélation du volet « Camera Lucida » cette année!

Dans MONSTRE, NUMÉRO DEUX, Barraud interprète lui-même un jeune homme menant une existence tranquille auprès de son amoureuse. Mais comme toujours au cinéma, il cache un lourd secret. Depuis un rendez-vous chez le dentiste, il n’est plus le même. Une incontrôlable soif de sang humain l’habite, une soif qui le transforme sournoisement en une créature cauchemardesque… Saisissante relecture du mythe du vampire, ce brillant court métrage intègre la monstruosité dans un quotidien tranquille qui bascule subitement vers l’horreur cannibale et sentimentale.

Clou de la soirée, LES GOUFFRES est un hybride iconoclaste entre le cinéma de Michael Haneke et TOAD ROAD de Jason Banker. Dans un pays lointain, cinq gouffres immenses sont découverts dans une forêt montagneuse. Un spéléologue de renom (le génial Mathieu Amalric, TOURNÉE) part explorer l’un d’entre eux alors que sa femme l’attend seule dans une villa. Inquiète, elle est bientôt témoin de phénomènes inexplicables qu’elle lie à ces gouffres mystérieux qui la terrifient autant qu’ils l’interpellent. Et elle est loin de se douter que sous peu, ces mystérieux abîmes viendront vers elle… Impossible de chasser l’angoisse irrationnelle qui envahit l’esprit dès le premier plan de ce film audacieux. Descente vertigineuse vers l’inconnu, cette œuvre atmosphérique réussit à tourmenter grâce à son imagerie fantasmagorique ainsi qu’à cette tension constamment maintenue entre le réel et l’onirique. Laissez-vous emporter dans un ailleurs où le familier éclate pour faire place à une hantise qui ne vous abandonnera plus.

— Simon Laperrière

Sponsors
Sponsors