Billets

The Grand Heist ("Baramgwa Hamjje Sarajida")

Première Canadienne
GAGNANT: Meilleur film, Compétition Orient Express, Festival international de films fantastique Fantasporto 2013
Sélection officielle, Festival international du film fantastique de Bruxelles 2013

“Very strong and enjoyable… it’s easy to see why the film proved so popular at the box office” – James Mudge, BEYOND HOLLYWOOD

Dans la Corée médiévale de l’ère Joseon, la glace était une denrée rare et précieuse, et ce sont des officiers du roi qui géraient son ramassage et son entreposage. Les plus riches se distrayaient avec des glaçons, tandis que les plus pauvres ne pouvaient qu’en rêver; quant aux politiciens, ils luttaient afin de s’assurer le contrôle de ce commerce lucratif. L’un de ces aristocrates véreux se nomme Jo et il a un accès privilégié à l’entrepôt souterrain où est déposée la glace. Quelqu’un d’autre détient la clef de l’entrepôt : Dong-soo, un loyal policier dont le devoir est de veiller sur la glace. Pour tenter de s’assurer le monopole, Jo essaiera de discréditer son incorruptible rival.

Le libraire Duk-moo est un boute-en-train et un bon vivant – mais comment aurait-il pu prévoir que son propre père, un homme digne et irréprochable, serait choisi comme bouc émissaire, et comment aurait-il pu deviner que son meilleur ami trouverait la mort durant un interrogatoire monté de toutes pièces par Jo? L’aristocrate croit que ses magouilles ont parfaitement réussi, mais il n’imaginait pas que Duk-moo, ce petit homme irresponsable, concocterait à son tour un plan. La glace étant à présent sous le contrôle de Jo, il s’agit de voler le voleur… Mais pour réussir un tel coup, il faudra toute une équipe, oui. Un pilleur de tombes. Un contrebandier aguerri. Un expert en explosifs. Un maître du déguisement. Une plongeuse. Un homme qui vend diverses informations secrètes. Un investisseur voulant bien financer le projet. Et, bien entendu, Dong-soo, l’honorable « policier de glace » à la hache (ou plutôt la hallebarde) vengeresse!

Prenez la Corée médiévale historique, et appliquez-y la recette d’OCEAN’S ELEVEN du méga-cambriolage super élaboré avec une grosse distribution d’acteurs. Ambitieux? Tout à fait! Mais le réalisateur Kim Joo-ho n’a pas froid aux yeux, et son film, THE GRAND HEIST, est un divertissement intégral – palpitant, sarcastique, rythmé et hilarant, avec une touche de romantisme et des moments dramatiques. On y retrouve aussi une sympathique brochette de personnages et des acteurs se complétant à la perfection (incluant Cha Tae-hyun, que l’on a pu voir dans MY SASSY GIRL, SCANDAL MAKERS et HELLO GHOST, dans le rôle de Duk-moo). Ajoutez des décors splendides, une trame sonore remarquable et beaucoup, beaucoup de glace bien froide – le rêve pour des mordus de cinéma voulant fuir la canicule!

— Rupert Bottenberg

Sponsors
Sponsors