Billets

Thanatomorphose

Première Canadienne
En présence du réalisateur, scénariste et producteur Éric Falardeau et de plusieurs membres de l'équipe de production

Après avoir récemment emménagé dans un spacieux appartement montréalais, Laura tente de profiter pleinement de ce que la vie a à lui offrir. Son quotidien alterne entre le travail, des soirées bien arrosées et des nuits passées en compagnie de son amant Antoine. Sa poursuite du bonheur ne réussit pourtant pas à chasser cette impression de vide qui l’habite constamment. En plus de connaître maintes frustrations liées à sa carrière d’artiste qui refuse de décoller, Laura se sent délaissée par Antoine qui n’a d’intérêt que pour son corps. Deux événements vont chambouler son existence. Le premier est une rencontre avec Julian, un garçon sensible qui pourrait lui apporter l’affection qu’elle recherche. Le second est inexplicable, horrible et impensable : Laura pourrit littéralement de l’intérieur. D’étranges taches apparaissent tout au long de son corps. Ses dents tombent et elle dégage une fétide odeur de cadavre. Laura doit bientôt faire face à l’évidence qu’elle est atteinte d’un incurable processus de décomposition humaine. Son cauchemar – et le nôtre – ne fait que commencer…

Préparez-vous à vivre avec THANATOMORPHOSE une expérience cinématographique aussi singulière que tétanisante. Telle une descente aux enfers, le premier film d’Éric Falardeau fait partie de ces œuvres puissantes qui, comme SALÒ, nous entraînent par-delà les frontières de l’insoutenable en mettant tous nos sens à l’épreuve. Avec ce récit de mutation kafkaïenne, le talentueux réalisateur jongle avec le sublime et le transgressif et aboutit avec une fleur de chair et de sang. Bien qu’il comporte plusieurs scènes de violence physique à couper le souffle, ce huis clos horrifique est bien plus qu’un simple film d’exploitation. Il s’agit d’une méditation corrosive sur la sexualité, la solitude et les rapports complexes que nous entretenons avec notre propre corps. Dans la peau de Laura, Kayden Rose s’abandonne à la caméra en donnant une performance courageuse et bouleversante. Peu d’actrices auraient accepté d’interpréter ce rôle qui impliquait des conditions de tournage fort difficiles et elle relève le défi en nous faisant ressentir la douleur qui ronge inexorablement son personnage. N’oublions surtout pas de mentionner les superbes effets spéciaux signés David Scherer et Rémy Couture qui vous époustoufleront par leur réalisme saisissant. Après une prestigieuse tournée festivalière, THANATOMORPHOSE arrive enfin dans son Québec natal. À vous maintenant de découvrir l’une des voix les plus prometteuses du cinéma de genre local et de vous confronter à ce qui pourrait bien être le film le plus choquant de l’année.

Fantasia 2013 - Thanatomorphose from Fantasia Film Festival on Vimeo.

— Simon Laperrière

Sponsors
Sponsors