Billets

The Gangster ("Antapal")

Première Canadienne
  • Thaïlande
  • 2012
  • 114 mins
  • HD
  • Thaï
  • Anglais (sous-titres)

“One of this year’s must-watch action flicks — and one that’s not afraid to shoot straight in its portrayal of 1950s Thailand” - Vasachol Quadri, BK ASIA CITY

C’est l’histoire de deux époques, l’époque des couteaux et l’époque des fusils. Il y a du changement dans l’air à Bangkok vers la fin des années 1950. Le rock ‘n’ roll côtoie la répression par les autorités. Les jeunes hommes des bidonvilles admirent Elvis Presley, Bouddha et les chefs des gangs locaux. Le milieu criminel gagne en pouvoir, en audace et en glamour. Daeng et Jod, des meilleurs amis dont la relation est plus forte que les jeux de pouvoir interlopes qui les entourent, incarnent la montée des gangsters en Thaïlande. S’exprimant avec douceur à la manière d’un homme qui est sûr de ses moyens, Jod se fait un nom en tuant son propre chef lors d’un combat de couteaux désespéré – un rituel respectueux bien que cruel pour deux hommes qui ne peuvent pas perdre la face. Jod et Daeng se retrouvent bientôt à l’emploi de Boss Lor, un homme dont l’attitude enjouée cache un cœur d’acier. Pendant ce temps, un duo d’adolescents vivant dans la salle de rangement d’un cinéma du coin observe Daeng et Jog avec admiration, déterminés qu’ils sont à suivre leurs traces. Les enjeux grimpent toutefois alors que la police et l’armée renforcent leur emprise sur la population. Il y a par ailleurs de dangereux électrons libres parmi les rangs du gang…

Le réalisateur lauréat du prix Suphanahong Kongkiat Khomsiri (MUAY THAI CHAYA, SLICE) mélange habilement le mélodrame humain, la violence de rue brutale, les complexes joutes politiques criminelles et l’attitude cool des voyous amateurs de rock ‘n’ roll dans ce portrait immersif du monde des gangsters thaïlandais à un moment dangereux et dynamique de son histoire. D’efficaces passages documentaires réels sont insérés à travers le film, montrant des Thaïlandais âgés qui se remémorent cette époque – les hommes avec tristesse et admiration, les femmes avec une certaine affection pour les beaux et fanfarons mauvais garçons des rues de Bangkok. THE GANGSTER est le plus récent film thaïlandais à raconter l’histoire vraie de l’iconique criminel Daeng Bireley, mais c’est son camarade Jod qui ancre le film, joué avec une intensité calme et claire par Krisada Sukosol Clapp (la vedette primée de BELOVED 13!). Cool, convainquant, dur mais traversé d’une certaine nostalgie romantique, THE GANGSTER joue du coude pour se tailler une place jusqu’au premier rang des sagas criminelles du cinéma international.

— Rupert Bottenberg

Sponsors
Sponsors