Billets

See You Tomorrow, Everyone ("Minasan, Sayonara")

Première Nord-Américaine
  • Japon
  • 2012
  • 120 mins
  • HD
  • Japonais
  • Anglais (sous-titres)
Sélection officielle, Festival du film d'Extrême-Orient d'Udine 2013

Furoku, Japon. 1981. Satoru Watarai s’apprête à graduer de l’école primaire se trouvant dans le projet d’habitation Furoku et à entrer dans le monde beaucoup plus vaste de l’école secondaire. Ceci signifie d’entreprendre une vie en dehors de Furoku, un environnement autosuffisant qui s’est développé en une ville microcosmique à l’architecture moderne et aux commodités en béton. Suite à un événement traumatisant qui demeure inexpliqué pendant la majorité du film, Satoru devient prisonnier mentalement et physiquement de l’île urbaine de Furoku. Il demeure immobilisé sur place alors que les années se déroulent, tandis que le Japon passe à travers le boom économique des années 1980 et la dure réalité de la récession des années 1990.

Dans SEE YOU TOMORROW, EVERYONE, chaque « outsider » a sa place. Le résultat est que l’aliénation de Satoru du reste du monde fait par inadvertance de lui l’ultime « insider » de Furoku. Il suit les déplacements de ses résidents avec les meilleures intentions et il devient un sauveur pour plus d’une âme perdue. Inspiré d’un roman de Takehiko Kubodera, SEE YOU TOMORROW, EVERYONE suit Satoru alors qu’il trouve du travail dans une pâtisserie du coin, apprend le karaté par l’entremise des vidéos éducatives du légendaire Mas Oyama et navigue les eaux troubles de l’éveil sexuel avec l’aide de la charmante et candide fille d’à côté. Alors que des étrangers commencent à s’installer à Furoku et que les valeurs traditionnelles de la génération d’après-guerre disparaissent graduellement, le monde tissé serré de Satoru devient une métaphore finement construite du développement social du Japon.

Avec sa meilleure performance depuis FISH STORY (Fantasia 2010), l’acteur principal Gaku Hamada brille dans cette cinquième collaboration avec le réalisateur Yoshihiro Nakamura. Ensemble, Hamada et Nakamura ont créé un exceptionnel récit initiatique qui examine la notion de chez soi et le passage à l’âge adulte. Dans le bouddhisme zen, « satoru » se traduit approximativement par « illumination »; en japonais, cela signifie « savoir » ou « comprendre ». Par conséquent, le Satoru de cette histoire devient peu à peu un participant très éclairé dans une société miniature de plus en plus complexe. SEE YOU TOMORROW, EVERYONE est une brillante dissection du Japon moderne, célébrant au final le reclus en chacun de nous.

— Lindsay Peters

Sponsors
Sponsors