Billets

Bushido Man

Première Nord-Américaine
  • Japon
  • 2013
  • 88 mins
  • HD
  • Japonais
  • Anglais (sous-titres)
En présence du réalisateur et scénariste Takanori Tsujimoto, de l'acteur Mitsuki Koga, de l'acteur et chorégraphe d'action Kensuke Sonomura et de l'acteur Marc Walkow

“It’s been ages since Japan produced anything as manly… a mentally insane fight circus” – Mikko Koivisto, SKETCHES OF CINEMA

C’est un jour heureux et ensoleillé au dojo de la Voie cosmique, une école d’arts martiaux où le sensei Gensai prêche un chemin de sagesse et d’honneur durement acquis. Son élève préféré, Toramaru (Mitsuki Koga, vu dans SHINOBI, ICHI et plus), est de retour d’un pèlerinage à travers le Japon avec des histoires à raconter – sept histoires à propos de sept combats, chacun étant une étape importante dans sa quête en vue d’atteindre la maîtrise universelle des arts martiaux. Gensai lui a enseigné de « connaître son adversaire à travers ce qu’il mange », et Toramaru taquine son professeur en débutant chaque récit avec les détails du repas qui l’a précédé, forçant l’excité Gensai à tenter de deviner où la bataille a eu lieu et contre qui. Et puis, un par un, Toramaru se les remémore. Le maître du kung fu chinois. L’expert du bo-jutsu (combat avec un bâton) au pied agile. Le champion des nunchakus trop théâtral. L’escrimeur aveugle. Le yakuza maniant le couteau. Le prétendu Américain armé de pistolets. Et finalement, une certaine dame avec des armes très inhabituelles. Face à chacun, Toramaru acquiert de précieuses connaissances, mais la leçon la plus surprenante viendra de Gensai lui-même…

Que vos goûts en matière de cinéma d’action asiatique vous renvoient aux films de kung fu classiques des Shaw Brothers et aux films de chanbara japonais ou aux absurdités exagérées de la vague Sushi Typhoon moderne, un billet pour BUSHIDO MAN de Takanori Tsujimoto vous mènera à un divertissement sous le signe des arts martiaux entièrement satisfaisant à Fantasia cet été. Tsujimoto a fait sa marque – avec éclat et des chaudières de sang – quand HARD REVENGE MILLY est arrivé sur les écrans, et il est maintenant de retour avec le malin et excitant BUSHIDO MAN. Il s’agit d’une production modeste qui parvient à briller à tous les niveaux – les combats sont magnifiquement chorégraphiés, les acteurs sont engageants et divertissants, et la sage exploration du bushido, la voie du guerrier, est parsemée de rires alors qu’un surréalisme subtil et de la comédie « slapstick » s’ajoutent au portrait. Et que dire des alléchants interludes dans divers restaurants, qui font du film un mini carnet de voyage pour les « foodies » qui ont un faible pour les bagarres. Tsujimoto offre un vainqueur, sept fois plutôt qu’une!

Fantasia 2013 - Bushido Man from Fantasia Film Festival on Vimeo.

— Rupert Bottenberg

Sponsors
Sponsors