Billets

We Are Legion: The Story of the Hacktivists

Première Québécoise
Sélection officielle, Slamdance Film Festival 2012
Sélection officielle, South by Southwest 2012
Sélection officielle, Hot Docs 2012

En plus du court-métrage d’ouverture QC2012 - MANIAC COP REMIX, de Frederick Maheux, un court-métrage supplémentaire, REBOOT, sera présenté après la projection principale.

"If there’s a single ounce of civil disobedience in your body, this documentary was made for you" — Johnny Logan, SLUG

"Rousing, informative, exciting… its energy is electrifying" — Jason Bailey, FOURTH ROW CENTER

"A fascinating documentary that is scary no matter whom you side with" — Erik Childress, EFILMCRITIC

Ils sont Anonymous. Ensemble, ils forment un collectif de justiciers modernes veillant sur notre planète. Lorsque la liberté est en péril, ils sont là pour la défendre. Ils ne recherchent ni la richesse, ni la notoriété, ayant plutôt décidé de cacher leur identité derrière un masque de Guy Fawkes, l’icône de leur association. Ils se réunissent sur Internet, un repère qui leur sert également d’arme. Grâce au Web, ils ont réussi à déclencher de sévères attaques informatiques envers l’Église de Scientologie, la compagnie Sony, le FBI ainsi que les gouvernements tunisiens, iraniens et égyptiens. Des actions virtuelles aux résultats concrets. Ils manifestent également en chair et en os en prenant d’assaut les rues des grandes métropoles lors des mouvements «Occupy.» Aujourd’hui, leur nom rime avec révolution. Quand ils lèvent le poing, le monde entier tremble. Ils sont Anonymous. Ils sont Légion. Ils ne pardonnent pas. Ils n’oublient rien. Ils sont redoutables. Mais qui sont-ils exactement? Vous êtes sur le point de le découvrir.

Avec l’intention de présenter Anonymous sous un visage plus humain, le réalisateur Brian Knappenberger s’est donné comme mission de retracer l’histoire secrète du controversé groupe activiste. Il est donc remonté directement à la source en allant à la rencontre des membres fondateurs de l’organisation clandestine. Ces derniers ne lui ont rien caché en exposant au grand jour toute la vérité sur leur communauté de pirates informatiques. À travers une fascinante série d’entretiens, ils se rappellent avec une nostalgie contagieuse leurs débuts sur le forum « 4chan » en 2006, alors que le projet Anonymous n’était encore qu’à l’état de divertissement sans conséquence. Leurs premiers actes de vigilantisme vont les conscientiser en leur prouvant que leur union peut faire une différence. Le récit qui suit s’avère haut en couleurs, truffé d’importants démêlés avec la loi, de combats pour l’équité à l’échelle internationale et de vies transformées par une cause universelle. Les stupéfiants événements rapportés par Knappenberger semblent tout droit tirés d’un polar tellement leur ampleur et leurs conséquences dépassent la raison. On en vient à rapidement comprendre pourquoi nos dirigeants voient en Anonymous un adversaire de taille. Haletant dès les premières images, WE ARE LEGION : THE STORY OF THE HACKTIVISTS est également le portrait prenant d’une jeunesse prête à tout pour atteindre ses idéaux. Réponse documentaire à 8th WONDERLAND de Nicolas Alberny et Jean Mach, ce film explosif narre l’évolution d’une bataille à peine entamée par une génération indignée. La nôtre.

— Simon Laperrière

Sponsors
Sponsors