Billets

Silenced ("Dogani ")

Première Québécoise
GAGNANT : Prix Black Dragon du public, Festival du film d'Extrême-Orient d'Udine 2012
GAGNANT : Meilleure musique, Prix Blue Dragon 2011
GAGNANT : Meilleur film, Prix du film de l'année 2011

“Incendiary and compelling” — Maggie Lee, HOLLYWOOD REPORTER

Kang In-ho est en route pour la ville de Mujin, où il occupera bientôt ses nouvelles fonctions de professeur pour enfants malentendants, lorsqu'il est impliqué dans un accident routier. Cet événement le mène à rencontrer Seo Yoo-jin, qui travaille au centre des droits de la personne de Mujin. Au départ, il est agacé par cette femme, n'ayant aucune idée du rôle primordial qu'elle s'apprête à jouer dans sa vie. Au bout de quelques jours passés à l'école, il commence à se rendre compte que quelque chose ne tourne pas rond. Un jeune garçon montre des marques de violence, alors que deux fillettes s'avèrent étrangement craintives et repliées sur elles-mêmes. Kang persévère dans ses tentatives pour parvenir à gagner leur confiance, mais lorsqu'il aperçoit un collègue châtier sévèrement un pauvre garçon, un doute s'immisce dans son esprit : doit-il risquer sa carrière et le bien-être de sa famille en contestant les méthodes employées par l'école? Un soir, un enfant le prend par la main pour l'emmener dans une chambre située au sous-sol. Ce que Kang y découvre changera à jamais le cours de son existence.

SILENCED est une œuvre bouleversante et intense qui reste solidement ancrée dans les pensées du spectateur bien après le déroulement du générique final. Son récit est inspiré de faits tristement réels survenus dans la ville de Gwangju en République de Corée, une histoire qui fut relatée dans le roman Dogani, sur lequel SILENCED est basé. Évidemment, le film est à la fois sombre et troublant, compte tenu du sujet corsé qu'il aborde, impliquant le viol, l'abus et la maltraitance abusive d'enfants. Le réalisateur attaque ce sinistre chapitre de l'histoire récente de la péninsule sans le moindre compromis et la démarche directe qu'il adopte, consistant à décrire les événements de façon explicite, en ébranlera plusieurs, alors qu'il met en images les recoins les plus ignobles de la nature humaine. Toutefois, il laisse transparaître une lueur d'espoir. Lorsque confrontés à d'immorales injustices, les héros se lèvent pour défendre les victimes, sans se soucier du prix à payer. SILENCED est un film nécessaire qui se doit d'être vu.

— Robert Guillemette

Sponsors
Sponsors