Billets

The Tall Man

Première Canadienne
Sélection officielle, SXSW 2012

“A sly, strange and engaging horror story” — Scott Weinberg, FEAR.NET

Dans la petite ville de Cold Rock, dans l’état de Washington, les enfants sont dans le trouble. Solidement dans le trouble. La communauté est ruinée financièrement de façon généralisée, plus une seule école n’est ouverte et… un par un, tous les enfants disparaissent. Il n'y a aucune logique apparente quant à qui se volatilise, ni d’où et quand cela se produit. La seule constante observable est terrible: aucun des enfants disparus ne sera jamais retrouvé. L’infirmière Julia Denning (Jessica Biel, NEXT), veuve d’un héros local qui œuvrait comme médecin et travailleur humanitaire, tente désespérément de comprendre la terreur s’étant abattue sur sa ville en reliant différents éléments d’information disparates, afin de tenter de sauver quiconque peut encore l’être dans cette communauté désormais en deuil perpétuel. Une légende urbaine fait référence au « Tall Man », une entité spectrale qui surgit de nulle part pour enlever des enfants. Plusieurs l’ont personnellement vu et peu doutent de son existence. Et, afin d’éviter de gâcher votre expérience, rassurez-vous : le synopsis que vous venez de lire ne révèle pas du tout en quoi le film consiste vraiment!

Non-conventionnel, dérangeant et chargé politiquement, THE TALL MAN est la plus récente provocation de l’inimitable Pascal Laugier, dont le précédent film, MARTYRS, est déjà devenu un classique moderne du genre. Mettez de côté toutes vos attentes à propos de ce film. En grande partie construit comme un tour de passe-passe, vous serez stupéfaits de découvrir où cela mène et ce que le film veut communiquer au final. Laugier est un cinéaste audacieux dont la zone de confort se trouve à un endroit soigneusement évité par la plupart des autres réalisateurs. Ses films stimulent, secouent et surprennent. Comme toujours chez Laugier, une attention impeccable est portée aux détails et l’inspiration conceptuelle déborde de partout. Ses choix d’acteurs sont par ailleurs parfaits, Biel livrant une performance absolument fantastique dans le rôle principal. Fidèle à son habitude, Stephen McHattie (PONTYPOOL) est solide comme le roc (on verra aussi McHattie sur les écrans de Fantasia cet été dans EDDIE et A LITTLE BIT ZOMBIE), alors que Jodelle Ferland (TIDELAND, CABIN IN THE WOODS, PARANORMAN également présenté cette année) complète la distribution avec une interprétation qui évoque consciemment les caractéristiques d’un animal battu. THE TALL MAN effraie et trouble de façons particulièrement insolites. Gardez l’esprit ouvert et accrochez-vous à vos sièges.

— Mitch Davis

Sponsors
Sponsors