Billets

Origins of ‘‘The Dark Knight’’

Présentation spéciale
Projection et conférence bilingue animée par Philippe Spurrell (C/FS) et Christian Major
Présenté par Le Cinéclub: The Film Society (C/FS)

Mais d’où peut bien provenir ce mystérieux vengeur au passé ténébreux avec sa cape d’ébène? Depuis sa première apparition en 1939 dans le numéro 27 de Detective Comics, la légende de Batman a tellement évolué afin de s’adapter aux différentes époques ― sa dernière incarnation étant en vedette dans l’un des plus gros blockbusters des dernières années ― que ses origines sont devenues plutôt nébuleuses. L’artiste de la bande dessinée originale, Bob Kane, a grandi à New York (Gotham City) en lisant principalement des romans « pulp » et en visionnant des films policiers au cinéma, ce qui eu un impact considérable sur sa créativité. Nous vous invitons donc à remonter le temps afin de découvrir ce qui a inspiré Kane à créer l’incontournable Dark Knight.

Comme pièce de résistance, nous vous offrons THE RECKONER (a.k.a. THE PUBLIC DEFENDER, États-Unis, 1931, 70 min.), un film obscur et très peu connu, mettant en vedette Richard Dix, à l’époque un acteur de premier plan, ainsi que l’iconique Boris Karloff. La légende veut que Bob Kane ait vu ce film lors de son adolescence et en ait été inspiré lors de la création du personnage de Batman quelques années plus tard. Le film raconte l’histoire d’un playboy millionnaire qui décide de punir les criminels en laissant une énigmatique carte de visite signée « The Reckoner ». Un assistant plus âgé vivant dans son manoir – sans contredit l’inspiration pour le personnage d’Alfred, ici nommé « Professor » et joué par Karloff – assiste notre mystérieux vengeur à la double-identité en effectuant des recherches pour lui. Ça sonne une cloche?

Nous vous proposons également une publicité produite au Québec pour la série télé de 1966 ainsi qu’un épisode de BATMAN & ROBIN, version 1949. Il s’agit de rares copies d’archive 16mm tout droit sorties des voûtes du Cinéclub : The Film Society! EN BONUS: Une exposition impressionnante de plusieurs produits dérivés à l’effigie de Batman, incluant de rares éditions des premiers numéros.

— Philippe Spurrell

Sponsors
Sponsors