Billets

The Mechanical Bride

Première Québécoise
Sélection officielle, Hot Docs 2012
Sélection officielle, Sci-Fi-London 2012
En présence de la réalisatrice Allison de Fren

"Arguably the most terrifying film I have seen in a long time" — Shelagh M. Rowan-Legg, TWITCH

"A moving, weirdly human exploration of artificial companionship" — Scott Thill, WIRED

Au cours des dernières années, plusieurs films présentés lors du Festival Fantasia ont traité des sentiments interdits qu’un homme peut ressentir envers une poupée. AIR DOLL, THÉORIE DE LA RELIGION et LOVE OBJECT ont tous abordé ce sujet afin d’explorer l’inquiétante fascination qu’il provoque en nous tous. Mais aussi incroyable que ce phénomène puisse paraître sur grand écran, il n’en demeure pas moins réel. Il existe bel et bien des individus éprouvant un amour inconditionnel ainsi qu’une attirance physique pour les femmes mécaniques. Ils sont de tous âges et de toutes origines. Ils partagent leurs logis avec l’objet de leur affection. Ils offrent des présents à ces mannequins qui, à leurs dires, possèdent leurs propres personnalités. Ils ont des rapports sexuels avec ces êtres de plastique. Ce qu’ils vivent est à leurs yeux une véritable relation de couple et personne ne leur prouvera le contraire.

Nous vivons dans un monde profondément bizarre, voilà ce que démontre l’hallucinant THE MECHANICAL BRIDE. En se basant sur l’hypothèse que la construction de la femme idéale est un fantasme ancestral sur le point de se concrétiser, la documentariste Allison de Fren est allée à la rencontre de cette communauté composée de marginaux et de leurs poupées. À travers une série d’entrevues hautes en couleurs, allant d’obsessifs collectionneurs japonais à un veuf écrasé par la solitude, elle tente d’élucider le mystère de l’amour artificiel. La réalisatrice part également à la découverte de l’industrie derrière ces jouets érotiques. Elle y croise des ouvriers pour qui la fabrication de poupées grandeur nature est un travail parmi tant d’autres, et ce, même s’il semble subvenir à une demande des plus perverses. Il en est autrement pour l’inoubliable et attachant Slade, un réputé réparateur de mannequins ayant trouvé en sa carrière inusitée un nouveau sens à son existence. Narrée par Julie Newmar (l’actrice interprétant le rôle-titre de la série culte MY LIVING DOLL), THE MECHANICAL BRIDE est ponctué de somptueuses séquences animées, ainsi que de plusieurs extraits de films démontrant à quel point la science-fiction rejoint de plus en plus notre époque contemporaine. L’ensemble s’avère marqué par un humanisme sensible puisque, sans ne jamais porter de jugement sur ses intervenants, ce passionnant documentaire met en lumière plusieurs enjeux importants, tel que la technologie, les relations interpersonnelles et la sexualité. THE MECHANICAL BRIDE interpellera votre ouverture d’esprit tout en vous entraînant dans une réalité à la fois si loin et si proche.

— Simon Laperrière

Sponsors
Sponsors