Billets

New Kids Nitro

  • Pays-bas
  • 2011
  • 74 mins
  • DCP
  • Néerlandais
  • Anglais (sous-titres)

“Bold, rude, funny... as offensive as ever” — Ard Vijn, TWITCHFILM

Vous en voulez encore? Parfait. Parce que les New Kids ― Gerrie, Richard, Rikkert, Robbie et Barry ― continuent impunément leur assaut sur vos sens dans cette fougueuse et intensément obscène suite à leur populaire premier film, NEW KIDS TURBO. Démarrant exactement là où l’original se terminait, les nouvelles aventures des gars de Maaskantje les voient recommencer à faire ce qu’ils font le mieux: ruiner la vie de tous ceux qui les entourent. Mais alors qu’ils tentent de décompresser en chahutant l’équipe de soccer pee-wee de Schijndel, la ville d’à côté, les New Kids se retrouvent — pour la première fois de leur existence — en guerre avec un groupe de hooligans qui s’avèrent être aussi atroces qu’eux. Puis, suite à trop de démêlés avec la justice, ils sont envoyés en mission suicide dans la province de Friesland, où un météore vert phosphorescent s'est écrasé sur une ferme laitière. Normalement, ce ne serait pas si grave… sauf que tous ceux buvant le lait provenant de ladite ferme se transforment en zombies assoiffés de sang.

En laissant de côté le flagrant commentaire sociopolitique présent dans TURBO, les réalisateurs Steffen Haars et Flip Van der Kuil ont pu se vautrer sans aucune retenue dans un déluge quasi-ininterrompu de vulgarité, satirisant tout sur leur passage, des courses de rue à l’Holocauste, avec une parfaite insouciance. Si le premier film ne contenait pas assez de gags sur la trisomie et l’alcoolisation fœtale à votre goût, il y a de bonnes chances que NITRO soit ce dont votre esprit dépravé a besoin. Dieu merci, l’humour des New Kids excelle particulièrement dans la façon dont il est livré. En d’autres mains, ce type de comédie provocante créerait le genre de trou noir d’où même les rires les plus téméraires ne pourraient pas s’échapper. Or, grâce à une bonne dose de moquerie sans prétention, il devient aveuglément clair que les kids de Maaskantje ont bien plus d’un tour dans leur sac. Cette troupe est vraiment brillante, faisant preuve d’un talent évoquant les Britanniques de Monty Python — ce qui rappelle avec brio que pour être véritablement marrant, l’absurdité doit être contrebalancée par une part égale d’intelligence. NEW KIDS NITRO est une suite impeccable, un prolongement nouveau genre du premier film qui renferme plus de rires en 74 minutes bien serrées que n’importe quelle œuvre de plus de deux heures de Judd Apatow.

— Ted Geoghegan

Sponsors
Sponsors