Billets

Blood-C: The Last Dark

Première Internationale
  • Japon
  • 2012
  • 106 mins
  • HD
  • Japonais
  • Anglais (sous-titres)

Un soir, Mana emprunte le métro de Tokyo, n’étant qu’une passagère ennuyée parmi d’autres, perdue dans ses pensées pendant l’habituel trajet la ramenant chez elle. Personne n'aperçoit cet homme en imper, dont le nez dégouline de sang, qui est en train de subir une inquiétante transformation… jusqu’à ce qu’il s’attaque sauvagement à la jeune femme à ses côtés. Le sang peint le wagon rouge vif, déclenchant ainsi la panique. Tous les passagers fuient, terrorisés – tous sauf une. Elle demeure assise avec une tranquillité inquiétante, tandis que le monstre s’approche d’elle. Elle reste de marbre – puis elle bondit aussi rapidement que violemment. Incapable de contrecarrer ses puissantes techniques de combat, la créature s’échappe du train, emportant Mana. Saya, la tueuse de vampire armée de son épée acérée, a des comptes à régler.

En 2000, le studio d’animation japonais Production I.G a mis dans le mille avec leur bref (50 minutes!) mais puissant BLOOD: THE LAST VAMPIRE. C’était un anime dernier cri utilisant les meilleures techniques d’animation : finement exécuté, puissant et excitant, il a remporté le prix du public pour le meilleur long-métrage asiatique lors de sa première mondiale ici-même à Fantasia! L’histoire mystérieuse de Saya, adolescente taciturne chasseuse de vampire, portait l’empreinte du GHOST IN THE SHELL de Mamoru Oshii quelque part entre les éclats de sang. Raccourci intentionnellement, le film a immédiatement attiré l’attention d’un nombre de fans d’anime, qui ont rapidement et voracement voulu en savoir plus sur la terrifiante mission de Saya. Naturellement, Production I.G s’est fait un plaisir de les satisfaire. Sous la supervision de Junichi Fujisaku, le parrain du studio, des mangas, romans et jeux vidéo, en plus d’une série télévisée (« Blood + ») et d’une adaptation filmée suivirent. La dernière incarnation de la légende de Saya est « Blood-C », une série télévisée d’animation pour laquelle Production I.G s’est retrouvé en collaboration avec le collectif manga-anime féminin nommé CLAMP, créatrices de xxxHolic et évidemment de Cardcaptor Sakura.

Une légende épique et en pleine expansion, mettant en vedette une icône de l’anime, menée par les meilleures équipes créatives et techniques – avec à la clé une surprenante nouvelle twist. Le tout donne naissance à BLOOD-C: THE LAST DARK, un long métrage d’animation captivant… attention, ça va tacher.

— Rupert Bottenberg

Sponsors
Sponsors