Propulsé par Divertissement

English

Adobe's Flash plug-in is required to view the photos on this page.
A free download is available here.

Fatso

Voir la bande-annonce

Visitez le site Internet

Fatso

Première nord américaine

  • Norvège 2008
  • 91 min
  • 35mm
  • Norvégien (Sous-titres Anglais)
WINNER: Best Director, 2009 Amanda Awards (Norway)

Genre

DrameComédie

À l'affiche

Billets

Équipe de production

Réalisation: Arild Fröhlich
Scénario: Arild Fröhlich, Lars Gudmestad
Interprètes: Nils Jørgen Kaalstad, Josefin Ljungman, Kyrre Hellum, Jenny Skavlan
Production: Jim Frazee, Finn Gjerdrum, Stein B. Kvae, Mads Peter Ole Olsen
Origine de la copie: TF1 International

Hockey

Description

Rino (Nils Jørgen Kaalstad), un jeune souffrant d’embonpoint, vit en solitaire à Oslo. Il accumule sans cesse de nouveaux items reluisants pour sa collection de pornos tout en se gardant bien à l’écart du monde extérieur. Lorsqu’il n’est pas occupé à se toucher joyeusement ou à se taper son boulot palpitant consistant à écrire des manuels d’instructions, Rino confectionne des bandes dessinées où il s’auto-interprète en rhinocéros géant assoiffé de sexe. On ne pourrait qualifier son existence « d'heureuse ». En définitive, Rino a besoin d’amis. Ou sinon, pas mal de sessions de fesses. Un de ces jours, sa vie se verra complètement bouleversée lorsqu’il sera obligé d’accepter une colocataire, mais pas n’importe laquelle. Il se retrouve avec Malin (Josefin Ljungman), une jolie étudiante suédoise blonde, qui, au premier regard, semble sortir tout droit des montagnes succulentes de pornos de Rino. Leurs habitudes de vie seront pour le moins follement chavirées.

Une comédie empathique à caractère sexuel provenant de Norvège? Bah, certainement! Ayant comme point de départ le gros lard attachant et un peu tronche familier des pléiades de comédies d’ados américaines, FATSO prend un tournant beaucoup plus provocateur avec son protagoniste rondelet. Rino est exagérément obsédé par le sexe et le film nous présente ses fantasmes dans des séquences d’animation hallucinantes qu’il faut voir pour les croire. Il est sans contredit un raté malheureux aux nombreux défauts tout en demeurant un pervers endurci, mais ceci ne l’empêche pas de rester attachant. Ce charmant phénomène vicieux est étonnamment bien développé et causera sans aucun doute un choc, du moins initialement, à plusieurs spectateurs hors de la Norvège. Le scénariste-réalisateur Arild Fröhlich, qui qualifie son film de « comédie non romantique », est sans doute la réponse norvégienne à Judd Apatow, nous gratifiant de ce mélange unique où les rires sont fréquents tout en abordant les thèmes de la timidité, de la culpabilité et de l’aliénation avec une honnêteté rafraîchissante et surprenante. En dépit de l’énorme succès remporté aux guichets en Norvège, FATSO n’est pratiquement jamais apparu hors de son pays. Voici enfin le temps de remédier à la chose et de faire sortir ce FATSO de son isolation. Étant l’une des comédies outrancières les plus inoubliables des dernières années, FATSO est une réussite hilarante exhibant autant de cœur et d’âme que de parties coquines du corps humain.

—Mitch Davis (traduction Patrick Lambert)

2010 Sponsors

Conditions d'utilisation | Publicité | Clause de confidentialité Aide

@ Bell Canada, 2010.