Propulsé par Divertissement

English

Adobe's Flash plug-in is required to view the photos on this page.
A free download is available here.

The Sorcerer’s Apprentice

Voir la bande-annonce

Visitez le site Internet

The Sorcerer’s Apprentice

Première canadienne

  • ÉTATS-UNIS 2010
  • 110 min
  • 35mm
  • Anglais
Opening Film hosted by actor Jay Baruchel

Genre

Science Fiction / FantastiqueFamilleComédieAction / Aventure

À l'affiche

Billets

Équipe de production

Réalisation: Jon Turteltaub
Scénario: Doug Miro, Carlo Bernard, Matt Lopez, Lawrence Konner, Mark Rosenthal
Interprètes: Nicolas Cage, Jay Baruchel, Alfred Molina, Toby Kebbell, Monica Bellucci
Production: Jerry Bruckheimer
Origine de la copie: Walt Disney Studios Motion Pictures Canada

Synchro

Description

Des studios Walt Disney, du producteur Jerry Bruckheimer et du réalisateur Jon Turteltaub nous provient THE SORCERER’S APPRENTICE – une aventure épique et novatrice portant sur un sorcier et son apprenti plongés dans un conflit antique opposant le bien et le mal. Balthazar Blake (Nicolas Cage) est un maître-sorcier vivant dans le Manhattan actuel qui tente de protéger la ville contre son ennemi juré, Maxim Horvath (Alfred Molina). Balthazar ne peut y arriver seul. Il recrute l’hésitant Dave Stutler (Jay Baruchel), un jeune homme apparemment ordinaire démontrant un certain potentiel, qui deviendra son protégé. Le sorcier apprend les arts mystiques à son complice réticent et, ensemble, ces partenaires dépareillés unissent leurs pouvoirs contre les plus féroces – et impitoyables – mages de tous les temps. Dave devra réunir tout son courage s’il compte survivre à son entraînement, sauver la ville et séduire la femme de ses rêves, alors qu’il devient « l’apprenti sorcier. »

THE SORCERER’S APPRENTICE arrive au cinéma et c’est en partie grâce au « sorcier » lui-même et à sa quête de magie. Nicolas Cage, qui s’embarque dans sa septième collaboration avec le producteur Jerry Bruckheimer et sa troisième avec le réalisateur Jon Turteltaub, dit qu’il était prêt à essayer quelque chose de nouveau. « Je voulais explorer le magique et le fantastique où je pourrais incarner un personnage possédant des habiletés mystiques. » Le film n’est pas un remake du segment classique de Disney tiré de FANTASIA, mais THE SORCERER’S APPRENTICE lui livre un hommage approprié, un fait qui n’a guère échappé au réalisateur. « Cette pièce de FANTASIA demeure aussi iconique que n’importe quel huit minutes de film à avoir été crée », a confié Turteltaub, « faire partie de cela était réellement excitant. » Ce nouveau sorcier et son apprenti sont aux antipodes de Mickey et le chapeau bleu. Le film en images réelles propose une relecture contemporaine des arts anciens de la sorcellerie abordant le choc entre le bien et le mal dans une ville où la magie abonde au vu et au su de tous. Cette histoire met en scène deux quêtes », explique Bruckheimer. « Balthazar recherche son apprenti depuis des siècles et Dave doit découvrir son potentiel en tant qu’être humain. » Jay Baruchel, vu dans des projets aussi variés que KNOCKED UP, TROPIC THUNDER, MILLION DOLLAR BABY et plus récemment SHE’S OUT OF MY LEAGUE et HOW TO TRAIN YOUR DRAGON, était intrigué par le personnage de Dave Stutler. « J’aimais le parcours sur lequel s’engageait Dave; c’est une grande épopée héroïque. »
(traduction Nicolas Archambault)

2010 Sponsors

Conditions d'utilisation | Publicité | Clause de confidentialité Aide

@ Bell Canada, 2010.