Propulsé par Divertissement

English

Adobe's Flash plug-in is required to view the photos on this page.
A free download is available here.

The Perfect Host

Voir la bande-annonce

The Perfect Host

Première canadienne

  • ÉTATS-UNIS 2010
  • 94 min
  • 35mm
  • Anglais
Official Selection, Sundance Film Festival 2010

Genre

Comédie

À l'affiche

Billets


"This film is insane” — David Chen, SLASHFILM

"Black humor turns comically darker in [this] twisty quasi-suspenser” — Justin Lowe, HOLLYWOOD REPORTER

Équipe de production

Réalisation: Nick Tomnay
Scénario: Nick Tomnay, Krishna Jones
Interprètes: David Hyde Pierce, Clayne Crawford, Helen Reddy, Nathaniel Parker, Meghan Perry
Production: Stacey Testro, Mark Victor, Martin Zoland
Origine de la copie: Magnolia

Première partie...

Vente   

Vente

première canadienne
Canada
2010 | 8 min
Anglais

Indie

Description

John Taylor (Clayne Crawford) saigne abondamment, est bourré d’adrénaline et, en définitive, passe une très mauvaise journée. Voyez-vous, il vient tout juste de dévaliser une banque et, comme c’est souvent la coutume, les événements ont pris une tournure bien loin du plan initial. Maintenant, il titube ensanglanté à travers un quartier huppé, nécessitant une planque le plus rapidement possible. John est prêt à utiliser toutes les techniques de manipulation et de défense nécessaires pour trouver un abri loin des regards et de la police. Quand il tombe sur la luxueuse demeure d’un certain Warwick Wilson (David Hyde Pierce), il déniche dans la boîte aux lettres toute l’information requise pour s’infiltrer à l’intérieur en tant que prétendu ami d’un ami. Warwick tombe dans le panneau et Taylor a trouvé sa cachette. Il est même invité à se joindre à un groupe d’invités arrivant à l’instant pour le souper. La chance de John Taylor a-t-elle finalement tourné? Autant Warwick peut sembler gâté et naïf, il est manifestement un peu… inhabituel. Nous n’en dirons pas plus!

Se situant quelque part entre suspense policier, drame psychologique et satire extrêmement noire, THE PERFECT HOST est une folle virée chaotique aux nombreux revirements, démasquant le côté sombre d'individus supposément normaux avec une joie démente. Un premier long métrage de la part du scénariste-réalisateur Nick Tomnay, lequel en a mis plein les yeux lors de son lancement à Sundance plus tôt cette année. Semblable à son protagoniste criminel, voici un film qui ne reste jamais bien longtemps au même endroit et, aussitôt que vous croyez connaître ce qu’il vous cache, il bousille complètement les règles du jeu. Vous laisserez échapper un rire niais à certains moments, aussi souvent que vous aurez le souffle coupé. Le film est ancré solidement par des performances tout à fait convaincantes de son duo d’acteurs, réussissant à faire passer des scénarios absurdes comme étant parfaitement plausibles. Pierce se révèle être un acteur très courageux en prenant prise d’un rôle bien loin de son habituel répertoire et se dirigeant vers des facettes beaucoup plus inquiétantes que dans n’importe quoi où vous auriez pu l’imaginer. THE PERFECT HOST distord toutes les conventions du suspense de captivité, s’amusant à jouer avec son public aussi sévèrement que ses personnages s’affrontent dans un jeu du chat et de la souris qui glisse tranquillement vers l’une des plus étranges versions de l’enfer de tous les jours. Ne jugez jamais un livre par sa couverture. Et ne touchez jamais ledit livre sans gants de latex.

—Mitch Davis (traduction Patrick Lambert)

2010 Sponsors

Conditions d'utilisation | Publicité | Clause de confidentialité Aide

@ Bell Canada, 2010.