Propulsé par Divertissement

English

Adobe's Flash plug-in is required to view the photos on this page.
A free download is available here.

Woochi

Voir la bande-annonce

Visitez le site Internet

Woochi

(Jeon Woo Chi: The Taoist Wizard)
commanditaire: Messenger Live! Plus

Première canadienne

  • Corée Du Sud 2009
  • 136 min
  • 35mm
  • Coréen (Sous-titres Anglais)
Official Selection, Udine Far East Film Festival 2010

Genre

Science Fiction / FantastiqueComédieAction / Aventure

À l'affiche

Billets

Équipe de production

Réalisation: Choi Dong-hoon
Scénario: Choi Dong-hoon
Interprètes: Gang Dong-won, Kim Yun-seok, Im Su-jeong, Yu Hae-jin
Production: Eugene Lee, Katherine Kim, Lee Tae-hun
Origine de la copie: M-Line

Dans...

Cinéma Coréen   

Évènements Spéciaux:
Cinéma Coréen


Cinemabox

Description

Il y a de cela très longtemps, environ 500 ans, des gobelins démoniaques ravageaient la Corée de la dynastie Chosun et prirent possession d’un artefact magique extrêmement puissant : la Pipe de la prophétie. Un trio de sorciers demande l’aide du moine le plus redoutable de la contrée, le maître de Hwadam, et, ensemble, ils parviennent à arracher la pipe des griffes des gobelins. Ils décident alors de la scinder en deux parties pour éviter que son potentiel destructif ne soit déclenché à nouveau. Lorsqu’on retrouve le cadavre meurtri du maître dépouillé de sa moitié de la pipe, les soupçons se retournent immédiatement vers Woo-chi, son élève vedette au talent magique indéniable, mais surtout reconnu pour ses frasques, sa brusquerie et sa capacité à foutre le bordel. Les sorciers emprisonnent Woo-chi dans un tableau, de même que son fidèle acolyte Chorangyi, un chien enchanté de forme humaine.

Cinq centenaires plus tard, à notre époque, les trois magiciens, apparemment immortels, cachent leurs pouvoirs derrière une tenue vestimentaire usuelle et un comportement normal, ce qui n’empêche pas les gobelins de les retrouver et de les confronter à nouveau. Ils décident alors de libérer Woo-chi, toujours prisonnier d’une peinture antique, afin d’obtenir des renforts dans la lutte les opposant à ces sinistres démons. Woo-chi sera-t-il capable de composer avec ce nouvel univers totalement différent de celui qu’il a connu? Et comment réagira notre monde lorsqu’il sera confronté à un personnage comme Woo-chi : un homme dont les talents d’enchanteur n’ont d’égal que son arrogance et sa vanité?

Si vous avez apprécié la fusion entre magie ancienne et film d’action contemporain proposé par ARAHAN de Ryoo Seung-wan (présenté à Fantasia 2005), préparez-vous pour une autre tornade d’action, de comédie et de fantaisie avec le réjouissant WOOCHI, gracieuseté de Choi Dong-hoon (WAR OF FLOWERS), un solide divertissement qui ressuscite et actualise l’une des grandes figures folkloriques de Corée du Sud. Gang Dong-won, qui avait démontré tant d’élégance dans le film DUELIST, où il incarnait un noble épéiste, et dans SECRET REUNION, également à l'affiche de Fantasia 2010, fait preuve d’une grande capacité à générer un maximum de rigolade, tout en maintenant une attitude cool et débonnaire. Son Woo-chi n’est pas prêt de se laisser impressionner par 500 ans d’avancées sociales et technologiques. Porté par une solide distribution d’acteurs, une histoire bien ficelée, des effets spéciaux spectaculaires et des scènes d’action palpitantes, WOOCHI saura envoûter le public de Fantasia

—Rupert Bottenberg (traduction Nicolas Archambault)

2010 Sponsors

Conditions d'utilisation | Publicité | Clause de confidentialité Aide

@ Bell Canada, 2010.