Propulsé par Divertissement

English

Adobe's Flash plug-in is required to view the photos on this page.
A free download is available here.

Tears For Sale (Director's Cut)

Voir la bande-annonce

Visitez le site Internet

Tears For Sale (Director's Cut)

(Carlston za Ognjenku)
commanditaire: Sundance Channel

Première internationale

  • Serbie 2008
  • 100 min
  • 35mm
  • Serbe (Sous-titres Anglais)
INTERNATIONAL PREMIERE: Director's Cut

Hosted by writer Aleksandar Radivojevic Kicic

Genre

Science Fiction / FantastiqueFilm HistoriqueComédie

À l'affiche

Billets


“A fairy tale filled with dark jokes, estrogen, sex, and explosions... a rich dessert of imagery and ideas and pleasures” — David Poland, MOVIE CITY NEWS

"Sumptuous and over-the-top... incredibly sexy" — James McNally, TORONTO SCREEN SHOTS

Équipe de production

Réalisation: Uros Stojanovic
Scénario: Uros Stojanovic, Aleksandar Radivojevic Kicic
Interprètes: Katarina Radivojevic, Sonja Kolacaric, Stefan Kapicic, Nenad Jezdic, Olivera Katarina
Production: Batric Nenezic
Origine de la copie: EuropaCorp

Dans...

Subversive Serbie   

Évènements Spéciaux:
Subversive Serbie


Calendar

Description

Un village serbe est dévasté par la Première Guerre mondiale. Tous les hommes sont abattus, laissant les femmes comme seules survivantes. La mort semble régner sur tout et la bourgade, autrefois si prospère, est devenue un lieu dominé par la mélancolie et les pierres tombales. Deux soeurs y gagnent leur vie en tant que « pleureuse professionnelle », elles sont payées pour sangloter aux funérailles d’autrui, d’où le titre du film. Lorsqu’elles tuent accidentellement le dernier habitant du village, les autres femmes les obligent à partir pour Belgrade et à revenir avec de la viande mâle fraîche. Déterminées à trouver des hommes à marier, elles enta-ment un voyage en compagnie du fantôme de leur grand-mère. Mais lorsqu’elles dénichent des candidats et les ramènent au bercail, les autres femmes les désirent également. Qui gagnera et que restera-t-il d’elles?

Voici un ambitieux régal pour les yeux réalisé avec un budget et une imagerie sans précédent dans le cinéma serbe. Avec un style prononcé, il ressemble à un film de Jeunet, quoique plus sombre et plus érotique. Une splendide reconstitution historique et d’impressionnants costumes donnent naissance à l’environnement fantaisiste d’un conte de fées atypique qui utilise le tragique passé de la Serbie comme décor à une sombre romance. TEARS FOR SALE est typiquement serbe par son hybridation de tragédie et de comédie, de road movie et de fantastique, de mort et de romance, de mythe et de réalité. Il représente une vision nouvelle qui fusionne avec brio le local à l’universel. Le conflit central est également à saveur locale, soit l’opposition entre l’obligation envers la société et le bonheur personnel. Le tout se conclut avec un climax démontrant ce que la Serbie conçoit comme une fin hollywoodienne heureuse (avec combats, hémoglobine, verre cassé et de très grosses explosions).

Coproduit et distribué par EuropaCorp, la compagnie de Luc Besson, Fantasia présente le montage original du réalisateur à un public international pour la toute première fois. Découvrez le côté romantique du coscénariste Aleksandar Radivojevic, qui a également écrit le plutôt choquant A SERBIAN FILM, et recherchez les signes de la même génétique excentrique. Cette dernière est évidente non seulement dans des scènes séparées, dont une de sexe explicite dans un corbillard, mais également dans les thématiques de survie en un environnement régi par la mort et de l’enrichissement aux dépens de la tragédie de son prochain.

—Dejan Ognjanovic (traduction Simon Laperrière)

2010 Sponsors

Conditions d'utilisation | Publicité | Clause de confidentialité Aide

@ Bell Canada, 2010.