Propulsé par Divertissement

English

Summer Wars

(Sama Wozu)
commanditaire: Sympatico

Première montréalaise

  • Japon 2009
  • 114 min
  • 35mm
  • Japonais (Sous-titres Anglais)
Official Selection, Brussels International Fantastic Film Festival 2010

Genre

Animation

À l'affiche

Billets


“Thrilling, funny, affable, enjoyable... a near-perfect blend of social satire and science fiction, at once timely and timeless, sardonic and optimistic” — Justin Sevakis, ANIME NEWS NETWORK

Équipe de production

Réalisation: Mamoru Hosoda
Scénario: Satoko Okudera
Interprètes: Ryunosuke Kamiki, Nanami Sakuraba, Sumiko Fuji, Mitsuki Tanimura, Ayumu Saito
Production: Seiji Okuda
Origine de la copie: NTV

Calendar

Description

Oubliez Facebook, Second Life et Twitter. Maintenant, tout le monde est sur Oz. Il s’agit d’un univers virtuel où n’importe qui peut avoir son alter ego animé, pour discuter, se battre, rencontrer des gens, magasiner, spéculer en bourse et une pléiade d’autres activités. En vérité, même les gouvernements régionaux maintiennent des opérations au sein de l’univers « Oz ». Mais soyez sans inquiétude, car dans Oz, la sécurité est totale!

Une véritable armée de programmeurs se charge du dispositif de défense et Kenji est l’un d’entre eux. C’est un collégien génie des mathématiques qui ne sait absolument pas s’y prendre avec les filles. Néanmoins, la plus jolie fille de l’école, Natsuki, lui lance une invitation qu’il ne saurait refuser (qui le ferait?). Elle veut qu’il l’accompagne jusque dans la préfecture de Nagano, sur l’immense domaine familial, afin, dit-elle, de célébrer le quatre-vingt-dixième anniversaire de sa grand-mère. Natsuki est disposée à dire à toute sa famille que Kenji est son petit ami et même son fiancé… Mais tout ça n’est que pure machination, bien entendu. Une fois arrivé à la campagne, une nuit, Kenji reçoit un courriel anonyme contenant un problème de maths extrêmement complexe et presque impossible à résoudre. Hélas, Kenji ne peut résister. Il s’attaque au problème. C’est là que les choses chavirent. Le clan Shinohara (la famille de la belle Natsuki) est une dynastie très influente au Japon, à la fois politiquement et économiquement. L’étrange Wabisuke Shinohara, le mouton noir, vient juste de refaire surface. Et le problème de maths sur lequel travaille Kenji aura bientôt de graves répercussions pour Natsuki, sa famille élargie et les millions d’abonnés à Oz.

Les amateurs d’animation savent à quel standard de qualité ils peuvent s’attendre lorsqu’il est question du studio Madhouse. Ce sont eux qui nous ont donné NINJA SCROLL, ainsi que les œuvres de Satoshi Kon et la merveilleuse adaptation d’Osamu Tezuka, METROPOLIS. Dès le commencement du projet, SUMMER WARS laissait présager un franc succès – on savait que la plupart des inconditionnels seraient satisfaits et que personne ou presque ne serait déçu. Le scénario conjugue intelligemment drame familial et comédie romantique avec des éléments de science-fiction, d’action et de suspense, le tout desservi par une pléiade de personnages typés résolument adorables. Le rendu sensationnel du monde d’Oz est un tour de force visuel qui rappelle le travail du génie du pop-art japonais Takashi Murakami. Ses admirateurs seront séduits par cet univers unique et par la succession sans fin de personnages bizarres qui le sillonnent.

—Rupert Bottenberg (traduction David Pellerin)

2010 Sponsors

Conditions d'utilisation | Publicité | Clause de confidentialité Aide

@ Bell Canada, 2010.