Propulsé par Divertissement

English

Adobe's Flash plug-in is required to view the photos on this page.
A free download is available here.

The Executioner

Voir la bande-annonce

The Executioner

(Jibhaengja)
commanditaire: CinéAsie & Korean Film Council

Première nord américaine

  • Corée Du Sud 2009
  • 96 min
  • 35mm
  • Coréen (Sous-titres Anglais)
Official Selection, Pusan International Film Festival 2009

Genre

Drame

À l'affiche

Billets


"A well-structured script and meaty characters... a cut above the norm for the genre" — Derek Elley, VARIETY

Équipe de production

Réalisation: Choi Jin-ho
Scénario: Kim Yeong-ok-I
Interprètes: Cho Jae-hyun, Yoon Kye-sang, Park In-hwan, Cha Soo-yeon, Jo Sung-ha
Production: Jo Seon-muk
Origine de la copie: Mirovision

Dans...

Cinéma Coréen   

Évènements Spéciaux:
Cinéma Coréen


Indie

Description

Lors de son tout premier jour en tant que gardien de prison, Jae-kyung (Yoon Kye-sang) ne perd pas de temps pour encaisser ses désillusions. D’emblée, on lui donne l’impression qu’il ne fera pas le poids. Initialement honnête et enthousiaste, le jeune homme apprendra bien assez tôt la cruelle réalité de son nouvel emploi grâce à Jong-ho (Cho Jae-hyun), un gardien vétéran dur et usé, aussi coriace que blasé, qui croit que seule la violence peut dompter de vicieux criminels. Bien qu’ils soient complètement à l’opposé l’un de l’autre, les deux hommes développent graduellement un lien profond. Jong-ho enseigne comment survivre à cette jungle qu’est la prison à son nouveau protégé qui, en retour, se retrouve à prendre sous son aile – dans le monde extérieur – son solitaire ainé, l’aidant à améliorer ses habiletés sociales. Ils voient leur univers chavirer à l’arrivée d’un tueur en série dont les odieux crimes choquèrent la nation. L’indignation publique est si grande que le gouvernement a décidé de réinstaurer la peine de mort et d’exécuter un groupe de prisonniers. Lorsque les deux gardiens et un de leurs collègues sont choisis pour appliquer la sentence, leurs vies seront à jamais changées.

A-t-on le droit de prendre une vie, peu importe les circonstances? Tel est le sujet de THE EXECUTIONER, le tout premier film sud-coréen à être filmé dans une authentique prison. Il n’y a pas eu d’exécution dans ce pays depuis 1997, mais la peine capitale y est toujours en vigueur. Avec son premier long métrage, le réalisateur Choi Jin-ho livre un poignant et provoquant drame qui explore cette situation à travers les yeux des gardiens; ainsi, on évite tous les clichés inhérents aux nombreux films se déroulant via le point de vue du condamné. Le scénario est étonnamment impartial dans le traitement de son sujet, qui est hautement complexe et émotionnel. Il n’y a pas de réponses faciles, ni de notions de bien ou de mal. Les personnages du film, gardiens et prisonniers confondus, sont présentés dans toute leur humanité, à la fois marrants, colériques, tristes et déconcertés, mais par-dessus tout merveilleusement imparfaits. Tous les acteurs sans exception livrent des performances on ne peut plus solides. THE EXECUTIONER est une puissante et émouvante œuvre qui vous consumera longtemps après votre départ du cinéma.

—Robert Guillemette (traduction Kristof G.)

2010 Sponsors

Conditions d'utilisation | Publicité | Clause de confidentialité Aide

@ Bell Canada, 2010.