Propulsé par Divertissement

English

Adobe's Flash plug-in is required to view the photos on this page.
A free download is available here.

Sawako Decides

Voir la bande-annonce

Visitez le site Internet

Sawako Decides

(Kawa no soko kara konnichi wa)

Première canadienne

  • Japon 2010
  • 112 min
  • 35mm
  • Japonais (Sous-titres Anglais)
Official Selection, Berlin International Film Festival 2010
Official Selection, New York Asian Film Festival 2010
Official Selection, Hong Kong International Film Festival 2010

Genre

DrameComédie

À l'affiche

Billets


“Wry humor and racy storytelling” — Maggie Lee, HOLLYWOOD REPORTER

Équipe de production

Réalisation: Yuya Ishii
Scénario: Yuya Ishii
Interprètes: Hikari Mitsushima, Masashi Endo, Kira Aihara, Kotaro Shiga, Ryo Iwamatsu
Production: Mayumi Amano
Origine de la copie: Pia Film Festival

Cinemabox

Description

« On ne peut rien y faire. » C’est la phrase fétiche de Sawako, une jeune femme de 23 ans habitant Tokyo depuis cinq ans. Elle en est à son cinquième emploi et à son cinquième petit ami depuis son arrivée dans la métropole. Ni son boulot, ni son copain ne l’emballe le moindrement du monde. Sawako fait preuve d’une apathie démesurée, boit constamment et s’est résignée à mener une existence dépourvue de rêve et d’ambition. Sa vie pédale frénétiquement dans le yaourt. Et une triste nouvelle vient en rajouter. Son père est gravement malade et elle doit aller s’occuper de sa compagnie, une industrie spécialisée dans le traitement des huîtres d’eau douce. Son copain, Kenichi, concepteur du jouet le plus minable de l’histoire, décide de l’accompagner avec sa petite fille, Kayoko. Arrivée là-bas, Sawako se retrouve confrontée à un passé qu’elle a fui, que sa mémoire sélective a même effacé, et les habitants de la petite ville de campagne n’ont aucunement l’intention de lui rendre la vie facile. Le business familial part à la dérive et elle devra faire quelque chose. Entre deux bières elle devra se grouiller le derrière!

Véritable ode à l’acceptation de soi, hymne amusant et sensible à la classe ouvrière, SAWAKO DECIDES met en vedette la talentueuse Hikari Mitsushima (Meilleure actrice à Fantasia 2009 pour LOVE EXPOSURE) que l’on peut aussi voir à Fantasia cette année dans RINCO’S RESTAURANT. S’affirmant de plus en plus comme l’une des actrices incontournables du cinéma asiatique contemporain, son allure de fille d’à côté, la polyvalence de son jeu et son magnétisme envoûtant lui permettent de transcender chaque rôle qu’elle incarne. Mitsushima compose ici une Sawako un brin névrosée, intensément drôle et attachante, et transmet avec éloquence tous les stades de son éclosion. À ses côtés, Masashi Endo (WILD ZERO) brille en perdant invertébré et la petite Kira Aihara est la chose la plus mignonne que vous verrez cette année. Après plusieurs films autoproduits primés, le réalisateur-scénariste Yuya Ishii livre un premier long métrage commercial inspiré doté de dialogues brillants, de superbes images de la campagne japonaise et d’une musique variée allant du tango au jazz. Ancré dans des préoccupations universelles telles l’écologie, l’aliénation urbaine et la dévalorisation du milieu agricole, SAWAKO DECIDES est ce qu’on pourrait paradoxalement appeler un « feel-good movie » austère. Un peu à la manière d’ADRIFT IN TOKYO, il évite la fin heureuse ou tout se résout, mais on en sort néanmoins le cœur léger, habité pour longtemps par ses personnages inoubliables.




—Nicolas Archambault

2010 Sponsors

Conditions d'utilisation | Publicité | Clause de confidentialité Aide

@ Bell Canada, 2010.