LA VIE DANS UNE BULLE DE BDSM: GRAPHIC SEXUAL HORROR

19 juillet 2009 17:36:00

graphicsexualhorror.jpg

Avant le lancement de son fameux site web SM de bondage extrme insex.com en 1997, Brent Scott tait un professeur d'universit avec une feuille de route incluant des performances artistiques controverses et provocatrices, impliquant souvent du bondage, la mise en cage ou la transformation en cocon de ses sujets (ou lui-mme). Cependant, il a dlaiss la vie acadmique pour poursuivre le monde de BDSM temps plein, partageant son obsession sur l'internet avec ventuellement 35,000 membres qui se seront inscrits insex.com pour voir des vidos et des live stream de modles qui souffrent travers des scnarios extrmes de torture BDSM. Les ralisatrices Barbara Bell (galement une auteure) et Anna Lorentzon sont d'anciennes collaboratrices de insex.com derrire la camra. Leur premier long mtrage est une exploration du monde parfois titillant, mais souvent peurant, qu'ils ont habit cette poque.

Bell et Lorentzon ont laiss les sujets (fondateur du site Brent Scott [aka 'pd'], oprateurs de camra, modles) parler eux-mmes et demeurent ambigus sur leur opinion personnelle de ce qui se passe derrire la camra chez insex.com. Malgr que plusieurs femmes semblent tre des individus stables et en sant qui se sont tournes vers les plaisirs secrets de insex.com et leurs gros chques de paye comme un moyen de payer leurs tudes, d'autres ne sont pas capables d'articuler leurs expriences avec autant de dtachement. Il faut cependant se rappelle que ce ne sont pas sur un tournage glamour ordinaire de faux scnarios de BDSM - ces femmes ne se sont pas engages avoir l'air d'tre en train de souffrir sous la douleur, mais de vraiment tre en train de souffrir sous la douleur, de vraiment tre effraye et d'avoir peur pour leur vie. Elles sont places dans de dangereuses machinations qui n'ont peut-tre pas t testes de faon approprie, puis elles se retrouvent impuissantes: leurs membres attachs, leur bouche billonne, leurs voies respiratoires restreintes par du caoutchouc ou de l'eau. Et malgr tout, toutes ces femmes prtendent tre l de faon volontaire.

La question de la scurit personnelle est importante dans le film - aprs tout, l'un ne peut pas tre dans les souliers de l'autre en ce qui concerne ce qu'une personne ressort de ce type d'exprience. Cependant, alors que les modles dcident de leurs 'hard limits' (voulant dire une limite que la personne dominante doit toujours respecter) et leurs 'safe words', nous voyons leurs 'safe words' ignors et la pression de ne pas perdre le travail les gardent en position de soumission dans des scnarios hors-contrle desquels elles ne prennent plus de plaisir. Le problme est que lorsque Brent Scott a quitt le monde acadmique pour se terrer dans sa bulle de BDSM, il a cess d'tre critique - il a arrt son questionnement sur la dynamique du pouvoir (ce qui est la partie dans plus intgrale et l'aspect le plus intressant du BDSM) et agissait comme un roi dans son chteau, autorisant la libert de ses fantasmes au frais de la scurit de ses modles.

Malgr que le contenu et certaines scnes seront contrariantes pour certaines personnes, GRAPHIC SEXUAL HORROR est un documentaire rvlateur et provocateur de discussions qui explore les concepts et les systmes de manipulation, ainsi que les problmes intrinsques aux cultures extrmes de BDSM. De plus, le film aborde nos droits personnels, ainsi que les droits du premier amendement.

----------------

GRAPHIC SEXUAL HORROR est prsent dimanche le 19 juillet 22h00 au Hall Theatre.

Tous les dtails incluant la description, des images, la bande-annonce et plus se trouvent la page du film ICI.

2009 Sponsors