Le clone errant : lacharnement de la mmoire dans THE CLONE RETURNS HOME

14 juillet 2009 17:59:00

clone.jpg

Le nouveau volet de FANTASIA, Vers les toiles : Cinma de science-fiction crbral, dbute le mardi 14 juillet avec la projection de THE CLONE RETURNS HOME de Kanji Nakajima. Non sans rappeler le travail dAndre Tarkovski, cette odysse est celle dun voyage clair au coeur des douloureux souvenirs du clone dun astronaute dcd.


Avec Win Wenders comme producteur excutif, dont les films ainsi que dautres quil a produits, tel que RADIO ON de Chris Petit, trouvent ici un cho, THE CLONE RETURNS HOME fait une utilisation magistrale du silence et du son et transmet une sensibilit toute japonaise du dsir et de la mlancolie avec pour rsultat un opus fantastique et pittoresque.


Encourag par ses employeurs, Kohei, un astronaute, se laisse convaincre de possder un clone, la manire dune assurance, sil lui arrivait un accident ou quil mourait subitement. Les deux parties se rencontrent dans un norme laboratoire gouvernemental, o se dploie un monde de bton, gris et anonyme, qui rappelle trangement les premiers films de David Cronenberg STEREO et CRIMES OF THE FUTURE.


Sans consulter sa femme daucune faon, Kohei consent se faire faire un clone et peu aprs, sa dcision est mise lpreuve, puisquil meurt lors dune mission dans lespace. Dans une magnifique squence o se mlent rayons X, assemblage du squelette et rgnration des tissus, le clone est prt pour sa nouvelle vie.


Si la femme de Kohei nest pas emballe par lide que son mari soit remplac par un clone, elle est tout de mme favorable son dernier souhait. Malgr le fait que le clone possde le mme ADN et quil soit virtuellement identique Kohei, il ne se souvient absolument pas de son pouse. Au contraire, ses souvenirs semblent stre figs sur un souvenir douloureux que loriginal avait russi rprimer : lge de huit ans, la noyade de son frre jumeau Noboru, cause, en partie, par sa propre ngligence.


Un clone est-il identique loriginal ? Voil le dilemme moral auquel fait face Kohei qui sait dj que le premier ne peut se substituer au second. Enfant, afin dapaiser le chagrin de sa mre, il avait prtendu avoir trouv la mort dans la rivire la place de son frre Noboru. Mme si chaque jour il peut voir le visage de son frre dans le miroir, Kohei est parfaitement conscient du vide qui lhabite.


Et quand est-il de lme ? Si une telle chose existe, les clones nen possdent srement pas. Un controvers scientifique loeuvre dans les entrailles du laboratoire gouvernemental afin de purger sa peine pour un trange crime biologique commis des annes plus tt, croit en la rsonance , phnomne qui implique que lme est transfre du dfunt au clone et qui ne serait pas tranger la rpression de certains souvenirs. Rsultat, le clone est hant par le dfunt.


Alors que le clone prend vie, il est confus et tortur par un sentiment de culpabilit. Lui apparaissent alors, flottant dans les cieux, des visions de son original . Ces dernires, les rsonances , le guident hors du laboratoire afin de remonter la source des souvenirs douloureux qui lhabitent. Ainsi, le clone de Kohei se retrouvera sur les lieux de laccident qui a cot la vie son frre, mais la place du corps Noboru, cest le sien, en combinaison dastronaute quil dcouvre. Dcourag, il sadresse lui comme sil tait bel et bien son frre et portera sur son dos le fardeau de sa culpabilit.


Le laboratoire abandonne lide de retrouver la trace du clone de Kohei et dcide den produire un second. Mais quand ce dernier se rend compte quil a un jumeau , il part aussitt sa recherche. Aprs tout, il saura o trouver son prdcesseur puisquil possde lui aussi lADN de Kohei. Le film est ponctu de jumeaux, de doubles, de doubls et de clones ; personnages dont les images se refltent constamment. Alors que le premier clone tait diffrent de Kohei, le second diffre considrablement du premier.



Autant les clones que les scientifiques svertuent dcouvrir ce qui forge lidentit humaine. Davoir le mme visage et dtre fait des mmes composantes biologiques nest pas suffisant, tout comme le fait de possder les mmes souvenirs nest pas une garantie en soi. Parce que lhomme volue en parallle de ses souvenirs, il perd progressivement le lien qu'il a avec eux. Ils deviennent donc, plus des anecdotes que des expriences. Ce qui a permis au premier clone dtre unique, le fait quil puisse revivre la douloureuse exprience de la noyade et ainsi de comprendre quel point son trauma tait paralysant, a t de se rendre compte que de perdre son frre jumeau tait comme de se perdre lui-mme.



LA NUIT DES TRAQUEES de Jean Rollin, qui met en scne un groupe de personnes lors de recherches exprimentales, peut tre mis en parallle du film de Kanji Nakajima. Ce que les membres de ce groupe ont en commun est leur perte de mmoire complte sils nont pas lobjet de leur attention sous les yeux, ce qui interroge la possibilit dun prsent ternel ou dune existence sans souvenirs. Une personne sans souvenirs est perue comme vulnrable puisque cest le pass qui forge la personne que nous sommes au prsent. Notre personnalit est imprgne de nos expriences et de ne pas avoir de pass, ou de ne pas tre en mesure dy accder, cest ne pas tre humain tout fait.



Ainsi, la mmoire est essentielle dans lexprience collective dtre humain et ces personnages - les clones de THE CLONE RETURNS HOME ou les cobayes de LA NUIT DES TRAQUEES - sont les victimes des alas de la mmoire, ce qui limite leur capacit se rapprocher ou se sentir en phase avec le monde qui les entoure. Le clone errant est la mtaphore poignante de lrosion motionnelle du monde actuel.

- Kier-La Janisse (translation: Annabelle Moreau)

----------------

14 juillet 2009
13 h
J.A. De Sve


14 juillet 2009
21 h 30
J.A. De Sve


15 juillet 2009
17 h
J.A. De Sve


18 juillet 2009
18 h 30
Cinmathque qubcoise


Informations et bande-annonce, voir la page du film ICI






2009 Sponsors