LA VIE DE JESCO WHITE LE DANCING OUTLAW DPEINTE DANS DEUX NOUVEAUX FILMS

12 juillet 2009 18:36:00

jjesco.jpg

Tout le monde a vu THE DANCIN' OUTLAW? non? Et bien, ne vous inquitez pas, puisque vous pourrez faire le plein du dment de West Virginia Jesco White cette fin de semaine. Deux nouveaux films sur la vie de cet excentrique mutin des montagnes seront prsents Fantasia. Il a maintenant t le sujet de quatre films, deux spciaux TV et il a figur dans un vidoclip de Beck, ainsi qu'un pisode de Roseanne ? Et si vous ne connaissez pas Jesco White, avec ses saouleries et sa fameuse famille bagarreuse, il est maintenant temps de le dcouvrir.

Le documentaire de PBS intitul THE DANCING OUTLAW (1991) ralis par Jacob Young a souvent t prsent en tandem avec le documentaire THE WILD WORLD OF HASIL ADKINS (1993) de Julien Nitzberg lorsqu'ils taient projets dans des microcinmas un peu partout en Amrique du Nord. Avec ces deux films, il tait difficile de retrouver ses repres en sortant du thtre. L'homme-orchestre Hasil Adkins (le peintre culte Joe Coleman est un grand fan et a cr un stupfiant portrait de Adkins) est dcd en 2005, mais comme Jesco White, il tait incroyablement talentueux, l'incomparable individu dvou la puissance du rumpshaking rural et tout l'alcool, les drogues et les mauvaises dcisions qui viennent avec. Pour chacun des cas, leur centre rural a t une petite rgion connue sous le nom de Boone County, West Virginia, niche parmi les montagnes des Appalaches. Le pre de Jesco (qui a t assassin) tait reconnu comme danseur de clog appalachien et le jeune Jesco sera l'un des quelques individus capables de poursuivre l'hritage. Mais comme plusieurs familles de la rgion rurale des Appalaches, les White ne sont pas trangers aux problmes de pauvret, de crime, d'alcoolisme, d'abus de drogue, et de morts insenses. Ces activits quotidiennes sont demandantes et ont ncessairement pris le dessus par occasion sur le dvouement de Jesco son talent naturel.

Maintenant que Jesco a t le centre d'attention plusieurs occasions par lui-mme, cette fois-ci Julien Nitzberg - ralisateur du documentaire de Hasil Adkins mentionn plus haut et producteur sur le DANCING OUTLAW original - braque la camra sur la famille entire de Jesco avec THE WILD AND WONDERFUL WHITES OF WEST VIRGINIA (Fantasia prsente la premire canadienne vendredi le 10 juillet 21h30 et sera prsent une seconde fois mercredi le 29 juillet 21h50, la Salle JA de Sve pour les deux occasions). C'est un documentaire dbrid et hors de contrle, tout autant que l'incontrlable famille qui en fait sujet - dont plusieurs membres ont t dclars alins mentaux aprs des annes d'arrestations, de meurtres, de tentatives de meurtre, de vols et bien plus. La socit les a renoncs, mais ils continuent de fter comme si nous tions encore en 1999.

whitelightnin.jpg

Dimanche le 12 juillet 22h00 la Salle JA de Sve, le film biographique controvers de Dominic Murphy sur Jesco White, WHITE LIGHTNIN' - coscnaris par Eddy Moretti de l'quipe VICE et Shane Smith, qui a galement fait l'incroyable documentaire HEAVY METAL IN BAGHDAD - sera prsent pour la premire fois Montral. Shane Smith sera prsent pour animer la projection et la priode de questions en personne.

Vanity Fair a dcrit WHITE LIGHTNIN' comme un "white trash psychobilly nightmare". Cette description est certainement conforme, mais cela amne penser quel point sa vie pourrait tre bizarre si elle peut tre rsume en tant de formulations que l'on peut citer instantanment. Cela amne galement penser si l'on peut avoir le cran d'appeler un membre de la famille White "white trash" face face. Je crois que la rponse serait probablement non. Et ce ne serait pas seulement parce que n'importe quel membre de la famille White pourrait nous rduire en pulpe baigne de whisky, mais galement car ce que les White reprsentent est beaucoup plus terrifiant: un sentiment d'autonomie totalement dnu de peur. Il n'y a aucun potentiel de consquences qui pourrait les faire vaciller de ce qu'ils veulent accomplir. Et cela, dans les mots de Hank Williams III, est ce qui les rend "les vrais rebelles du sud".

- Kier-La Janisse (translation: Emilie Christiansen)

2009 Sponsors