Adobe's Flash plug-in is required to view the photos on this page.
A free download is available here.


Bande annonce

Breathless

(Ddongpari)

Première canadienne

  • South korea 2008
  • 130 min
  • 35mm
  • Coréen (Sous-titres anglais)
Hosted by writer/director/producer/actor Yang Ik-june

WINNER: First Prize VPRO Tiger Award, International Film Festival Rotterdam 2009
WINNER: Best Debut Feature Award, New York Asian Film Festival 2009
WINNER: Lotus for Best Movie, International Critics Prize, Deauville Asian Film Festival 2009
WINNER: Best Actor, Best Actress, International Film Festival of Las Palmas de Gran Canaria 2009
Official Selection, Pusan International Film Festival 2008

À l'affiche

Billets


"Indniablement le jeune acteur-ralisateur fait penser au Takeshi Kitano de VIOLENT COP ou encore de SONATINE" David A, DVDRAMA

Équipe de production

Réalisation: Yang Ik-june
Scénario: Yang Ik-june
Interprètes: Yang Ik-june, Kim Kkobbi, Jeong Man-shik
Production: Yang Ik-june
Distribution: Showbox

Description

Disons-le demble, BREATHLESS ne nous emmne pas Disneyland, il nous conduit dans les ruelles de Soul ctoyer la pauvret et la violence qui se transmettent de gnration en gnration, les laisss pour compte, ceux regards de haut par les gens bien . Le milieu o on dcroche de ses tudes pour se trouver un travail ou devenir gangster, o se cachent les pires mcrants, mais aussi les tres humains les plus exceptionnels et parfois les deux combins dans la mme personne. Sang-hoon (Yang Ik-june), un homme de main la solde dun gangster de petite envergure (Jeong Man-shik), fait dfinitivement partie de la premire catgorie. Il trane un lourd pass quil exorcise en se faisant le plus antipathique, vulgaire et violent possible. Il distribue les injures et les coups de la faon la plus dmocratique qui soit. Tout le monde y passe. Cependant, le jour o il croise Yeon-hee (Kim Kkobbi), une adolescente qui en a vu dautres, quelque chose change en lui. Leur relation dbute bien mal et lorsquil sadresse elle, cest toujours le mot salope qui sort, mais il na plus la mme porte. Peut-tre que ces deux corchs vifs saideront mutuellement se sortir du bourbier dans lequel ils sont plongs. Dans la mesure o le bourbier les laissera schapper

Parfois, on croise un film qui nous laisse la curieuse impression davoir t le tmoin privilgi de quelque chose dexceptionnel. BREATHLESS est de ceux-l. Cest un film indpendant qui respecte profondment ses personnages et le spectateur. Il dpeint un sombre milieu sans sombrer dans le misrabilisme et la psychologie cinq sous. Il sy casse presque autant de gueules que dans FIGHT CLUB, la violence et la rage y sont omniprsentes, mais cette surenchre vise nous prendre aux tripes et non choquer gratuitement. Yang Ik-june a de quoi bomber le torse, car il a crit, ralis et produit une premire uvre magistrale o, en plus, il incarne le plus anti de tous les antihros corens avec virtuosit, parvenant mme le rendre ultimement humain. Il est appuy par une jeune actrice au sommet de son art en la personne de Kim Kkobbi qui insuffle toute la force et la dignit essentielles la cinglante Yeon-hee. La ralisation de Yang est exceptionnelle et il utilise chaque aspect technique avec une justesse sidrante. On ne sait trop comment, mais mme aprs avoir t tmoin de tant dinfamie et de cruaut, on ressort avec un certain espoir. Ne serait-ce que pour cette unique raison, vous devez voir BREATHLESS.

—Nicolas Archambault

2009 Sponsors