Adobe's Flash plug-in is required to view the photos on this page.
A free download is available here.


Bande annonce

Visitez le site Internet

My Dear Enemy

(Meotjin haru)

Première canadienne

  • South korea 2008
  • 123 min
  • 35mm
  • Coréen (Sous-titres anglais)
Official Selection, Berlin International Film Festival 2009
Official Selection, Tribeca Film Festival 2009

À l'affiche

Billets


"Writer-director Lee Yoon-ki delivers his career-best work... beautifully played, very natural" Derek Elley, VARIETY

Équipe de production

Réalisation: Lee Yoon-ki
Scénario: Lee Yoon-ki, Park Eun-young, from Azuko Taira
Interprètes: Jeon Do-yeon, Ha Jung-woo
Production: David Cho, Cho Kwang-hee, Oh Jung-wan
Distribution: Finecut

Description

Lorsque lon regarde dans un miroir, tout est invers. Advenant que lon pousse cette ralit lextrme, Hee-su (Jeon Do-yeon) verrait Byung-woon (Ha Jung-woo) dans le reflet de la glace. Deux personnes ne peuvent tre plus diffrentes que ces deux-l. Hee-su est une femme froide, timide, srieuse, conome et presque antipathique, alors que Byung-woon est un homme chaleureux, extroverti, irresponsable, dpensier et charmant quoiquavec le nombre de femmes qui lui tournent autour, charmeur serait plus appropri. Pourtant, les deux ont jadis form un couple. Aujourdhui, Hee-su revient chercher les 3 500 dollars que Byung-woon lui a emprunt il y a un an, la dernire fois quils se sont vus. La vapeur lui sort par les oreilles et elle veut son argent maintenant. Comme il est pris la gorge financirement, il devra solliciter la gnrosit des innombrables femmes quil a charmes avec sa tronche et ses belles paroles pour la rembourser. Hee-su et Byung-woon partent alors en croisade travers Soul pour aller les visiter une une.

Ds le splendide plan-squence qui ouvre le film, on comprend quon a affaire un film diffrent et un cinaste surdou. MY DEAR ENEMY, cest le Klondike cinmatographique. Demble, les comparaisons avec ADRIFT IN TOKYO, le succs critique et populaire de Fantasia 2008, sont invitables et on pourrait mme dire que lun est Soul ce que lautre est Tokyo. Disons quil y a une des deux villes qui est beaucoup plus excentrique que lautre (nous vous laissons deviner laquelle). MY DEAR ENEMY est un road-movie qui nous fait visiter la capitale de Rpublique de Core en voiture, en bus et en mtro avec le souci de nous faire voir lenvironnement dans lequel voluent les protagonistes. La direction photo, qui favorise les plans larges, est tout simplement splendide et se sert habilement des reflets pour enrichir le cadre. Le rcit repose entirement sur les paules des deux acteurs principaux, mais leur feuille de route respective devrait estomper les doutes. Jeon Do-yeon a dj remport le prix dinterprtation Cannes pour SECRET SUNSHINE et Ha Jung-woo a contribu faire de THE CHASER LE succs-surprise en Core lan dernier. La trame sonore jazzy nous donne parfois limpression davoir affaire un Woody Allen asiatique et le rythme trs lent peupl de longs silences rappelle Jarmusch, mais MY DEAR ENEMY na pas besoin de comparaisons flatteuses. Il est suffisamment bon pour juste vous dire daller le voir.

—Nicolas Archambault

2009 Sponsors