Adobe's Flash plug-in is required to view the photos on this page.
A free download is available here.


Bande annonce

Visitez le site Internet

Embodiment of Evil

(Encarnao do Demnio)
commanditaire: Rue Morgue

Première canadienne

  • Brézil 2008
  • 93 min
  • 35mm
  • Portugais (Sous-titres anglais)
Canadian Premiere, hosted by director/co-writer/star Jos Mojica Marins and co-writer Dennison Ramalho

WINNER: Carnet Jove Jury Award, Sitges International Film Festival 2008
Official Selection, Venice International Film Festival 2008
Official Selection, Stockholm International Film Festival 2008
Official Selection, Los Angeles International Film Festival 2009

À l'affiche

Billets


"Nothing short of mind-blowing" Debi Moore, DREAD CENTRAL

"Unique... surreal... a delirious and unforgettable trip" BRUSSELS INTERNATIONAL FILM FESTIVAL

Équipe de production

Réalisation: Jos Mojica Marins
Scénario: Jos Mojica Marins, Dennison Ramalho
Interprètes: Cristina Ach, Raymond Castile, Eduardo Chagas, Milhem Cortaz, Cleo de Paris
Production: Caio Gullane, Fabiano Gullane, Dbora Ivanov, Paulo Sacramento
Distribution: Horizon Motion Pictures Inc.

Description

Plus haut que Dieu. Plus bas que Satan. Le retour diaboliquement attendu de Jos Mojica Marins, aussi appel Z do Caixo, AKA Coffin Joe, est enfin au Canada! En pleine dictature dtat qui a grandement malmen le Brsil, il a cr, en incendiaire raction ladite dictature, le personnage de Z en 1963. Ce fossoyeur athe qui terrorise sa communaut rappelle Nietzsche, Dali et Sade dans ses sombres apparitions carnavalesques voquant liconographie dune fte foraine kitsch. Furieux envers lglise et les lois, Marins a cr des visions parmi les plus inspires, provocatrices et hallucinatoires de lhistoire du cinma dhorreur, et ce, tout au long de sa carrire de prs dun demi-sicle.

EMBODIMENT OF EVIL explique la longue absence de Z avec sa sortie de prison aprs une peine de dix ans purge pour ses crimes antrieurs! Laiss dans un monde bien diffrent, Z reprend ses habitudes et recrute des disciples parmi les Brsiliens dpourvus des droits. Il est peut-tre septuagnaire, mais a ne lempche pas de tenter dassouvir son obsessive recherche de la femme parfaite avec qui il pourrait assurer sa descendance. Les candidates potentielles sont mises lpreuve de faons originales. Au mme moment, un militaire fasciste et ses hommes de main au got prononc pour le massacre de civils le suivent la trace, de mme quun prtre drang aux connaissances des plaisirs issus de la douleur plutt labores. Quil soit tu ou non par ses ennemis, le temps joue contre Z et il vit sa vie en fonction de cette ralit

Plus de 45 ans aprs avoir chang le visage du cinma brsilien, Marins jouit de son plus gros budget vie, ce qui veut dire des dcors plus grands, plus fous et des effets spciaux la fine pointe de la technologie. Cest galement la premire fois que Marins travaille sans les contraintes de la censure. Il y aura des moments o vous nen croirez pas vos yeux! Le grotesque et le surralisme abondent, baigns dans le sexe, la posie, le blasphme et le sang. Les araignes rampent sur le torse des morts et des vivants et Z effectue un fantastique voyage travers un utrus gant, de la chair arrache par des crochets et des cadavres dchirs en morceaux. Trs charg politiquement et transgressif au possible, EMBODIMENT OF EVIL, cocrit par le ralisateur Dennison Ramalho (LOVE FROM MOTHER ONLY), marque le retour dun rebelle unique du fantastique, plus dur, bizarre et pervers quil ne la jamais t.

—Mitch Davis (traduction Nicolas Archambault)

2009 Sponsors