Adobe's Flash plug-in is required to view the photos on this page.
A free download is available here.


Blue Film Woman

(Buruu firumu no onna)
commanditaire: FAB Press

Première canadienne

  • Japon 1969
  • 80 min
  • 35mm
  • Japonais (Sous-titres anglais)
Hosted by Jasper Sharp, author of BEHIND THE PINK CURTAIN: THE COMPLETE HISTORY OF JAPANESE SEX CINEMA

À l'affiche

Billets

Équipe de production

Réalisation: Kan Mukai
Scénario: Yutaka So
Interprètes: Miki Hashimoto, Rika Koyanagi, Mitsugu Fujii, Takako Uchida
Production: Daisuke Asakura
Distribution: Stance Company

Dans...

Behind the Pink Curtain   

Évènements Spéciaux:
Behind the Pink Curtain


Description

Lun des premiers pinku eiga entirement en couleurs, ce film outrageux suit les tribulations dune jeune femme tentant de faire chanter un banquier corrompu responsable de la mort de ses parents. Ralis par Kan Mukai, lun des hros oublis de lindustrie, et proposant une vision psychdlique du Tokyo des Swinging Sixties, BLUE FILM WOMAN a beaucoup offrir un spectateur moderne et blas, comme un gnrique douverture lysergique, un mutant pervers cach dans le grenier et une choquante scne de clture faisant dlicieusement cho la situation conomique mondiale daujourdhui.

Nayant pas les ressources des grands studios, les premires compagnies de pinku eiga taient forces de tourner leurs films en noir et blanc, adoptant graduellement un format partiellement en couleurs en 1964 avec le dsormais perdu MISTRESS (MEKAKE) de Kinya Ogawa dans lequel les scnes rotiques explosent de couleurs. Ce format a persist jusqu ce que Nikkkatsu lance en 1971 Roman Porno, des productions tournes en panoramique bnficiant dun budget plus lev. Il y avait nanmoins des pinku eiga en couleurs ds 1967, dont NEW CHRONICLE OF AN AFFAIR (SHIN: JOJI NO RIREKISHO) dOsamu Yamashita, une suite officieuse du rvolutionnaire CHRONICLE OF AN AFFAIR(1965) de Koji Wakamatsu, FORBIDDEN GARDEN (JOSHI DAISEI NO KINJIRARETA HANAZONO) et PLEASURES OF A HUSSY (ABAZURE NO ETSURAKU) de Satoru Kobayashi. Cependant, le format entirement en couleurs impliquait des budgets beaucoup plus levs que lhabituel 3,5 millions de yens (approximativement 35,000$) des productions de lpoque et, pour cette raison, na pas t adopt avant plusieurs annes.

N le 16 octobre 1937, Kan Mukai a entrepris sa carrire en tournant des documentaires ducatifs, ralise en 1962 TWO BOYS (FUTARI NO SHONEN), son premier film, avant de pntrer dans lindustrie des pinku eiga avec FLESH (NIKU) en 1965. Il a cr ses propres compagnies de production, Mukai Productions et Shishi Pro, avec lesquelles il a ralis plusieurs centaines de pinku eiga et lanc la carrire de jeunes ralisateurs comme Yojiro Takita, Hisayasu Sato et Takahisa Zeze.

—Jasper Sharp, MIDNIGHT EYE (traduction Simon Laperrire)

2009 Sponsors