Adobe's Flash plug-in is required to view the photos on this page.
A free download is available here.


Bande annonce

Visitez le site Internet

Alien Trespass

Première canadienne

  • ÉUA 2009
  • 90 min
  • HD
  • Anglais
Hosted by director R.W. Goodwin

À l'affiche

Billets


Good silly fun... a dead-on spoof of cheapo 50s sci-fi Todd McCarthy, VARIETY

Clever, quirky... like an Edward D. Wood movie with post-production THE DESERT SUN

Équipe de production

Réalisation: R.W. Goodwin
Scénario: Steven P. Fisher, James Swift
Interprètes: Eric McCormack, Jenni Baird, Robert Patrick, Jody Thompson, Dan Lauria
Production: James Swift

Description

Notre histoire trouve ses origines dans le ciel toil du dsert Mojave de la Californie en 1957. Ted Lewis, astronome renomm, saffaire prparer un repas gastronomique pour sa femme adore, Lana, afin de clbrer en grand leur anniversaire de mariage. Au mme moment, dans un autre quartier, Tammy, une serveuse dans un petit resto rvant dun futur tincelant, est ravie dapercevoir une toile filante quelle croit tre un bon prsage. Mais ce dont ils ne se doutent pas, cest que cette toile filante est en ralit un ovni. La masse enflamme scrase dans le dsert avec pour seuls tmoins, un couple damoureux. Un extra-terrestre mtallique du nom de Urp en fait irruption, troubl de dcouvrir que lautre passager du vaisseau, le monstrueux Ghota, sest chapp. Lapptit inassouvissable de ce dernier pourrait provoquer la fin de notre civilisation. Urp est le seul capable de vaincre ce monstre, mais pour y arriver, il devra possder le corps du docteur Lewis et convaincre Tammy de lui prter main-forte dans sa mission. Ensemble, ils devront traquer et neutraliser Ghota avant quil ne consomme la population et se reproduise, ce qui le mnerait la conqute du monde.

Les annes 50 taient un temps marquant pour le cinma et la culture populaire. Les films taient une rflexion de lenvironnement politique et idologique unique de lAmrique daprs-guerre. ALIEN TRESPASS, un hommage aux films de science-fiction de srie B des annes 50, jette un regard sur les attitudes du pass, tout en suggrant quen cinquante ans, trs peu a chang. Cest un film qui prend plaisir confronter nos peurs. Le regarder est comme vivre lexprience de ce que le public de cette poque pouvait ressentir, insouciant de ce que leur choix cinmatographique allait un jour rvler leur gard. Laspect divertissant dun film qui se nourrit de nos anxits, que ce soit le communisme ou le terrorisme, nest apparemment pas li la dcennie o lon vit.

—Michael T. Dennis (traduction Robert Guillemette)

2009 Sponsors