Ubisoft présente...
Arthouse Ultraman
Arthouse Ultraman

Urutoraman Makkusu
commanditaire: Nintendo
star En présence du réalisateur Takeshi Yagi

Japon
2005 | 100 min | video
Japonais, Sous-titres anglais

À l'affiche

15 juillet 2006
21h30
Salle J.A. De Sève
21 juillet 2006
17h15
Salle J.A. De Sève

Où acheter les billets


admission.com Admission Ticket Network
www.admission.com
  

Description

Ultraman pour les adultes? Oui! Tsuburaya, de temps en temps, produit un épisode hors série de son sentai populaire, destiné au public adulte plutôt qu’aux adolescents prépubères qui regardent habituellement l’émission. En 2005, la plus récente série, Ultraman Max, a cédé les commandes à une sélection d’auteurs et de réalisateurs invités, ayant tous fait leurs preuves ailleurs dans l’industrie japonaise du cinéma (et tous, ça va de soi, des mordus de la série originale). Fantasia est fier de présenter ici quatre épisodes choisis dans ces aventures « spéciales » d’Ultraman!

Le premier, The Taken Max Spark, suit la ligne directrice de ce que l’on attend d’Ultraman, et est réalisé par Takeshi Yagi. L’Eleking, une bestiole d’apparence particulièrement insolite, très aimée depuis son introduction dans les années ’60, refait surface, dans cet épisode. Pour sa part, Butterfly Dream est réalisé par Akio Jissoji, un vétéran des deux premières séries d’Ultraman, réputé pour ses angles de caméra illimités et sa façon farfelue de raconter les histoires. Cela se déroule dans un studio de Tsuburaya, dans une réalité ressemblant assez à la nôtre. Un scénariste dénommé Hasunuma est incapable de terminer l’écriture du prochain épisode. Il s’endort. Il rêve qu’il est lui-même le héros de l’univers Ultraman. Soudain, son rêve transperce la réalité, et il y a mélange. Des choses tout à fait bizarres se produisent...

Les deux derniers épisodes nous viennent de nul autre que Takashi Miike. Deux points de vue très différents sur Ultraman. D’abord, une comédie-choc plutôt étourdie, intitulée Who Am I? Une créature étrangère se présente, et toute la ville souffre brusquement d’amnésie. Une mère remplace son enfant par une poupée. Les Forces de Défense de la Terre ont oublié la manière d’opérer leurs véhicules. Même Ultraman ne se souvient plus de ses techniques de combat. Le résultat s’avère hilarant! Le quatrième et dernier épisode, la pièce de résistance, s’intitule Miracle of the Third Planet. Touchant et passionnant. Une fillette du nom d’Écho a récemment perdu l’usage de ses yeux, mais elle conserve un talent marqué pour la flûte. Elle est sur le point de donner un récital, quand un extraterrestre appelé If se manifeste sur Terre. If est invulnérable. Plus on s’en prend à lui, plus sa puissance s’amplifie. Même Ultraman Max n’est pas de taille...

—Andre Dubois (traduction David Pellerin)

Notes

En présence du réalisateur Takeshi Yagi

Site

http://hicbc.com/tv/max/

Équipe de production

Réalisation: Takashi Miike, Akio Jissoji, Takeshi Yagi
Scénario: various
Interprètes: Sota Aoyama, Hitomi Hasebe, Kai Shishido, Hikari Mitsushima, Susumu Kurobe, Hiroko Sakuri, Sean Nichols
Production: Takeshi Yagi
Distribution: Tsuburaya Productions

© 2006 Fantasia Festival  |  RSS Feed  |  site par Plank Plank